Livre d’or

Laissez un commentaire dans notre livre d’or!

587 commentaires

  1. Je n’ai pas assez de mots pour exprimer ma gratitude à votre travail.
    J’ai étudié Médecine et j’avais déjà deviné ce développement tragique depuis très jeune, quand je lisais déjà Le Meilleur des mondes, 1984, Un Bonheur Insoutenable, Make Room! Make Room!…
    Après j’ai réussi à apprendre beaucoup de choses avec mon très cher et inoubliable homéopathe Dr. Jacques Michaud et toute la passionnante homéopathie française.
    J’ai aussi étudié la médecine orientale et finalement j’ai trouvé ce monstre de la médecine, le Dr Ryke Geerd Hamer et sa Médecine Nouvelle.
    Je lis vos newsletters depuis le début de la paranoïa pandémique / génocide mondiale.
    Merci infiniment Yves Rasir de votre courage et votre aide à l’éclaircissement de la vérité.
    On ne vous oubliera jamais!

  2. C’est avec beaucoup de plaisir que je me suis réabonnée à votre revue.
    Tous vos articles sont intéressants, mais en plus, vous aider à tenir est essentiel.

  3. Nous sommes heureux de continuer à vous soutenir. Votre revue est très intéressante. Merci beaucoup de continuer à nous informer comme vous le faites !

  4. Je profite de ce mail pour vous remercier pour tout ce que vous faites, c’est tellement important et rare de pouvoir lire des sujets santé aussi bien informés. Cela me réconforte beaucoup de voir qu’il y a des êtres qui ont une vision différente de la médecine habituelle et une vision qui me parle vraiment. Bravo à toute votre équipe, sachez que votre travail est très précieux pour vos lecteurs !

  5. Je suis âgée, petite retraite et malgré la qualité de votre mensuel, je ne suis plus en mesure d’assurer l’abonnement. Bravo pour votre travail, désolée.

  6. Un grand MERCI pour votre passion à partager toutes ces connaissances au grand public et à naviguer à contre-courant du déferlement de la doxa médicale.

  7. Nous apprécions énormément votre travail et la lecture du Néosanté continue de nous inspirer au quotidien, il contribue aussi à cultiver notre conscience citoyenne et à maintenir notre vigilance vis-à-vis de l’information en général. Vous représentez un de nos boucliers anti-désinformation et simplement, merci, pour ça.

  8. Néosanté nous a fait découvrir de très belles et nombreuses personnes, aux compétences diverses et indéniables, issues d’horizons différents et dont l’honnêteté intellectuelle ne fait aucun doute. Grâce aux articles de votre revue, et vos newsletters souvent percutantes, nous avons lu leurs écrits, écouté leurs messages et nous vous en remercions.

  9. Vous êtes très important pour nous. Recevoir de vos nouvelles, en lien avec la progression de votre réflexion, est un bonheur renouvelé à chacune de vos infolettres et à chaque nouveau numéro de Néosanté : enfin de la VRAIE info que nous pouvons lire en confiance et qui nous ouvre un peu plus le cerveau dans notre compréhension du vivant et dans le regard que nous portons sur le monde humain et sur les manipulations dont nous pouvons faire l’objet !)

  10. Bonjour et merci à Yves et toute son équipe pour votre intégrité dans ce monde qui révèle de plus en plus son hostilité, sa malveillance et sa malhonnêteté vis à vis du Vivant.

  11. Bien cordialement et toujours félicitations pour cette excellente revue qui devrait être remboursée par la Sécu et même dont l’abonnement devrait être obligatoire ! Car revue de salut public !

  12. Mon réabonnement s’est très bien déroulé, j’espère que vous continuerez longtemps votre revue, elle est d’utilité publique, une vraie mine d’or.

  13. Je suis un abonné de la première heure depuis le N° 1 de la revue. Donc, c’est que je suis très satisfait. Et si je devais ne garder qu’une seule revue sur la santé, ce serait Neosanté. Merci à toute l’équipe !

  14. Je remercie tous les acteurs de Néosanté pour leur investissement, leur approche et leur travail, et c’est un vrai plaisir de découvrir chaque mois les différents articles de la revue.

  15. Cela fait plusieurs années maintenant que je suis abonnée. Je ne suis pas d’accord avec tous les articles, mais je trouve très précieux d’avoir des informations alternatives de qualité, qui permettent une ouverture de pensée qui manque cruellement à notre époque. Merci à toute l’équipe.

  16. C’est avec beaucoup de plaisir que nous nous réabonnons à Néosanté que nous suivons avec toujours autant de passion depuis de longues années. Toutes nos pensées amicales et de soutien.

  17. Je reste fidèle à votre journal car il traite de façon originale les sujets de médecine et de santé. Je n’ai pas toujours été d’accord au moment du covid mais je suis ouverte à votre analyse de la crise. J’aime surtout lire les articles de décodage biologique, c’est toujours pertinent. Merci à vous.

  18. Le nouveau site est simple, facile d’accès : rien à dire. Merci pour votre revue qui est toujours un régal pour mon esprit avide d’ouverture, de matières à réflexion.

  19. Fidèle à votre revue depuis quelques années. Articles de plus en plus intéressants. Continuez ainsi : informons les endormis, éclairons l’ignorance, ouvrons les consciences… tout un programme !

  20. Merci pour toutes vos réflexions, votre sens critique, votre façon d’emprunter de nouveaux chemins et votre ouverture pour encore d’autres voies/voix. Néosanté est un pilier pour moi.

  21. Il n’était pas question que je ne me réabonne pas. Néosanté est devenu pour moi une référence très importante depuis 2019-20. Mon abonnement d’alors coïncide avec un changement de paradigme dans ma vie. Merci à Yves Rasir et à son équipe.

  22. Fervente lectrice, je tiens à vous remercier pour vos recherches, les témoignages rapportés, les newsletters et bien entendu, vos écrits sincères, vérifiés et percutants.

  23. Comme toujours je suis ravie depuis le 1er n° de Néosanté. Je suis contente aussi de l’évolution de la revue. Je souhaite à toute l’équipe le meilleur pour la suite .

  24. Je suis abonnée à votre revue depuis le début. Chaque mois c’est un réel plaisir de la recevoir. Il est important pour moi qu’une telle revue existe ; cela a été un soutien durant la période covid, face à tout ce que l’on a pu entendre.

  25. Merci de votre rapide réponse informative. Entretemps j’ai retrouvé les revues Néosanté qui me manquaient. Par cette occasion je vous remercie infiniment pour votre super revue et vos hebdos que j’apprécie beaucoup.

  26. Je profite de ce mail pour vous remercier pour vos articles, en particulier pendant ces dernières années de folies. Votre professionnalisme et votre clairvoyance m’ont beaucoup aidée.

  27. Je lis Néosanté depuis le premier numéro. Merci de votre courage et opiniâtreté dans la diffusion d’informations pertinentes sur la santé.

  28. Je ne suis pas une nouvelle abonnée mais une abonnée “de la première heure” (depuis le 1er numéro de Néosanté !) qui a dû se réinscrire sur le nouveau site, ce que j’ai fait avec plaisir voulant absolument continuer à recevoir les publications de Néosanté et surtout continuer à soutenir l’initiative prise par Yves Rasir d’avoir osé (!) créer Néosanté, cette voix (et voie) discordante mais essentielle pour nous permettre de progresser vers une médecine du sens. J’apprécie aussi beaucoup (et attends toujours avec une certaine impatience / curiosité) les newsletters d’Yves. Un vrai régal, quel que soit le sujet abordé !

  29. C’est avec plaisir que je lis le magazine Néosanté. Il y a très longtemps que je ne fais plus confiance à la médecine allopathique. Cela fait 40 ans que je n’ai pas mis les pieds chez un médecin. Je m’en porte très bien.

  30. Bonjour à toute l’équipe de Néosanté, merci pour l’ensemble de votre travail de recherche, d’investigation, de journalistes dignes de ce nom.

  31. Merci infiniment pour les Néosanté et merci pour toute l’énergie que vous mettez pour me donner ces infos pertinentes et sauveuses.

  32. J’apprécie beaucoup votre revue, la qualité et la variété de vos articles. J’ai également apprécié récemment votre sérieux quand vous m’avez adressé un nouveau numéro de Néosanté qui ne m’était pas parvenu, probablement dû à un dysfonctionnement des services postaux…

  33. Je ne pensais pas renouveler mon abonnement cette année, faute de revenu, mais ma conjointe m’a fait un cadeau pour mon anniversaire.

    Je suis heureux de pouvoir continuer à vous lire. Depuis le début, je suis abonné à Néosanté. Votre revue est toujours excellente à chaque édition.

  34. J’attends toujours avec impatience ces revues auxquelles je suis abonnée depuis longtemps et qui m’ont souvent permis de faire des choix judicieux (que je partage avec des résidents et personnel soignant). Continuez ce merveilleux et très sérieux travail d’information.

  35. Merci pour votre vigilance, votre clairvoyance. Merci pour votre soutien hebdomadaire et mensuel. Merci d’être à nos côtés !

  36. Mon expérience générale avec Neosanté depuis 3 ans est excellente. Je suis très contente de la qualité des articles et publications. Je remercie Yves d’avoir continué le combat malgré les difficultés.

  37. J’en profite pour remercier Yves Rasir et ses collaborateurs pour tous ces articles hyper intéressants. Abonnée de première heure j’apprécie énormément leur contenu et je ne peux oublier la période “covidiste” durant laquelle toutes vos précieuses informations ont été un précieux soutien. Un grand merci à vous et à l’équipe merveilleuse qui vous entoure et courage car il en faut beaucoup.

  38. Cela fait des mois que je me dis que je vais vous contacter afin de vous redire ma satisfaction la plus profonde d’être une lectrice de longue date de Néosanté. Je déguste semaine après semaine l’infolettre et attends avec impatience chaque mois la venue de mon magazine préféré. Je ne dis pas que je lis tous les articles. Je me contente parfois d’en survoler certains car c’est extrêmement dense et en ce qui me concerne, quelquefois un peu compliqué à comprendre. Je souhaite juste vous redire combien votre regard sur les événements et leur narratif ont de l’importance pour moi. Je ne cesse d’être impressionnée par votre compréhension des choses, la précision de vos analyses, la justesse et la méticulosité de vos sources.

  39. Je n’ai pas encore procédé à mon nouveau réabonnement pour des raisons de finances en berne. Votre revue me passionne et j’apprécie le courage et le dévouement d’Yves Rasir. Donc je reviendrai dès que ma situation le permettra.

  40. Gratitude pour vos éditos, vos revues. Soyez assuré du soutien que vous apportez à tous ceux qui vous lisent . Longue vie à vous et à Néosanté !!

  41. Merci, merci, et mille merci d’exister, de publier toutes ces informations utiles et responsables. Ce totalitarisme sanitaire qui ne fait que révéler jour après jour le désastre annoncé m’a apporté des choses très positives : Néosanté – Nexus et Kairos, rien que pour les médias… les vrais !

  42. Mon achat, renouvellement de mon abonnement, s’est bien passé, sans aucun problème. Merci pour votre service efficace et les publications toujours enrichissantes.

  43. J’avais fait une pause, et je me réabonne car j’ai beaucoup de gratitude de recevoir votre newsletter et d’entendre votre voix qui m’aide à garder confiance et joie par rapport à notre santé physique et psychique. Bravo pour ce que vous diffusez et votre engagement courageux.

  44. Didier et moi sommes heureux de nous réabonner à Néosanté pour deux raisons: La première, ce sont vos articles, vraiment pertinents et vos dossiers extrêmement fouillés. Un vrai bonheur. Du reste, nous avons même fait envoyer le numéro 127 à une amie en Espagne tellement le dossier sur le Covid était bien écrit et riche en informations. La deuxième est que nous souhaitons vous soutenir financièrement, à notre manière avec nos moyens. Vous êtes non seulement courageux dans le contexte de censure de dire les vérités qui dérangent, mais aussi, coûte que coûte, de conserver votre indépendance financière (bien expliquée dans l’émission avec Jean-Jacques Crèvecoeur) ce qui fragilise en toute logique vos finances.

  45. Je viens de me réabonner à votre magnifique magazine, je tiens à vous remercier vous et l’ensemble de votre équipe pour l’ensemble de votre travail pour nous informer. Gratitude pour vous tous.

  46. Ancien infirmier libéral et naturopathe, je maintiens mon abonnement à Néosanté. Vous me permettez de poursuivre un enrichissement personnel, tant sur le plan santé qu’intellectuel.

  47. Bien reçu votre courrier afin de renouveler mon abonnement à votre revue, je viens de faire un virement sur le compte bancaire indiqué dans la revue.
    Merci à vous et BRAVO pour ce que vous faites.
    Vos articles sont d’une excellente qualité.

  48. Votre journal est vraiment formidable. Je l’ai découvert il y a quelques années maintenant et ça a été un énorme bonheur de voir enfin écrit ce que je pensais et ce que je sentais, c’est un régal de vous lire !!! C’est la première fois que je lis une revue du début à la fin !! Et j’avoue que je ne loupe jamais vos éditos et vos newsletters, c’est un vrai plaisir !!

  49. Nous sommes tellement heureux que la revue continue ! Quand mon mari a été interdit de travailler en septembre, nous nous sommes posés la question de faire quelques économies, les temps sont durs, il a encore de nombreux crédits à honorer pour son cabinet qui ne fonctionne plus. Mais c’était une évidence que votre revue est intouchable, c’est un trésor, une pépite dans ce monde désinformé où les journalistes, les vrais, ont disparu. Merci à toute votre équipe et à vous bien sûr de nous offrir tant de qualité dans vos articles, merci pour les décodages, merci de tout ce que vous apportez aux jeunes parents et à la protection des enfants, c’est inestimable… Avec toute notre admiration.

  50. Les bonnes nouvelles reçues au sujet de la santé de Néosanté nous réjouissent. Sophie et moi demeurerons abonnés évidemment. Néosanté a été une source de réflexion sans pareille tout au long des trois dernières années, mais déjà bien avant. Toutes les informations que vous avez transmises nous ont toujours permis de prendre aisément des décisions qui rendent responsable et donc libre. Nous en avons conçu une joie de vivre face à laquelle la tristesse ne peut résister.

  51. Voici en attaché la confirmation de mon abonnement à la revue via votre bulletin.

    Bon succès à venir et merci de tous vos articles et positionnements hyper intéressants,
    interpellants dans le même ordre d‘idées … !

  52. Vous trouverez ci-joint le bulletin de réabonnement complété. Le virement a été fait aujourd’hui. S’il y a bien une revue que je lis avec grand intérêt, de la première à la dernière page, c’est Néosanté. Merci pour tous ces articles qui nous ouvrent à d’autres approches de santé et nous permettent de développer notre capacité de discernement.

  53. Merci pour votre revue. Intéressante, sérieuse, enrichissante, pertinente, ….,
    je ne pourrais pas m’en passer. 

  54. j’en profite pour vous dire que chaque mois (et même chaque semaine pour vos Newsletters) je dévore vos numéros. Je suis ravie de savoir qu’une voie/voix alternative existe dans ce monde de la pensée unique. Tout cela fait tellement écho en moi. J’ai conservé tous les numéros depuis que je suis abonnée (2014).

  55. Je profite de ce mail pour vous remercier de tout ce travail de recherches et de partage d’informations que je lis avec attention et curiosité depuis le premier numéro.

  56. Merci pour l’immense travail d’information rigoureuse que vous faites
    et à l’équipe merveilleuse qui vous entoure.

  57. C’est avec joie que je renouvelle évidemment mon abonnement.
    J’étais persuadée de l’avoir fait à l’été dernier, car je ne manquerais vraiment pas cette revue.

  58. L’année dernière, ma cousine m’a abonnée à Neosanté pour mon anniversaire, j’ai été ravie de découvrir votre revue même si je n’arrive souvent pas à tout lire. Je la laisse trainer et d’autres en profitent. Cette année je m’abonne et suis heureuse de pouvoir vous soutenir dans votre travail.

  59. Merci pour votre formidable travail d’information et d’éclairage. Vous êtes le phare qui me guide dans cette obscurité qu’on veut nous imposer.

  60. Continuez comme ça, c’est un plaisir de vous lire même
    si les informations ne sont pas vraiment réjouissantes.

  61. J’ai bien reçu votre demande de renouvellement d’abonnement.

    Malheureusement, je me vois dans l’impossibilité de renouveler celui-ci pour cette année. 
    J’espère de tout cœur que cette crise vous permettra de tenir le cap p
    our le formidable travail que vous fournissez.

  62. Je vous remercie également pour votre travail vrai de journaliste et suis heureuse de retrouver chaque semaine votre infolettre ainsi que le magazine Neosanté.
    Vos articles sont percutants et sont remplis d’humanité.

  63. Mon abonnement prend fin mais actuellement je ne peux pas renouveler mon abonnement financièrement. Je pense pouvoir le renouveler en janvier ou février 2023 car vous faites un travail fabuleux et très informatif sur l’essentiel selon moi.

  64. C’est avec plaisir que j’ai suivi et lu la revue NéoSanté avec l’abonnement que j’ai souscrit l’an dernier. Et je n’ai pas fini de tout lire ! Les articles et leurs contenus riches et étoffés m’ont déjà appris beaucoup. Je fais le choix de ne pas me réabonner cette année, pour mieux prendre le temps d’intégrer vos partages de connaissances. Merci à vous et toute l’équipe pour vos engagements dans votre travail d’information et d’éclairage.

  65. Encore et encore un très grand merci et félicitations pour ce travail d’informations monsieur Yves Rasir . Je vous lis depuis le début de votre revue et cela continue de m’enseigner, de me sentir moins seule…J’apprécie aussi beaucoup la newsletter.

  66. Paiement réalisé. Je me réjouis de pouvoir continuer à lire votre revue plus qu’intéressante ! Merci à Yves et son équipe pour tout votre magnifique travail !

  67. Merci pour votre réponse ultra rapide et pour l’envoi d’un 2e exemplaire.
    J’apprécie beaucoup cette revue qui ose publier des avis non partagés par les médias mainstream en s’appuyant sur des études sérieuses et sourcées.

  68. Je tiens à vous faire savoir que j’apprécie énormément votre travail, la clarté de vos explications, la pondération dont vous faites preuve et aussi votre engagement malgré les difficultés. Comme beaucoup d’autres, à commencer par vos collaborateurs, vous représentez un idéal de liberté et du courage qu’il faut pour la défendre. Vous êtes une des sources à laquelle j’ai plaisir à m’abreuver et je me dois de vous en remercier.

  69. Je lis le Néosanté n°128 … et, comme à chaque fois que je lis votre revue ou votre infolettre, je me dis que j’ai de la chance ! C’est grâce à vous, à vos convictions, à votre opiniâtreté, à vos collaborateurs que j’ai cette chance.

  70. Je viens de me réabonner à votre merveilleuse revue sur votre nouveau site, par carte Visa.
    J’ai bien reçu la confirmation que la commande a été effectuée.

  71. Ci-joint un chèque de 60€ pour mon réabonnement, merci pour la qualité et l’engagement de votre revue. En France, les revues « santé » sont restées timides ou silencieuses.

  72. Cela fait plusieurs mois que je pensais vous écrire pour vous remercier de tout cœur pour ce magazine hyper intéressant que je guette chaque mois au courrier. Ceci pour vous encourager dans cette éthique d’information.

  73. Je vous envoie avec grand plaisir mon règlement pour le réabonnement à votre revue Néosanté que je lis avec intérêt depuis quelques années. Un de mes amis naturopathes me l’a fait découvrir et cela correspond à mon cheminement depuis bientôt 20 ans.

  74. Continuez, continuez, continuez ! Continuez pour les reportages, conseils de livres, de santé, les interview de médecins (Fouché), avocats (Kennedy), les articles de nutrition, d’activités sportives, etc. pour en citer quelques-uns.

  75. C’est par mon médecin homéo que j’ai connu votre revue. Chaque mois, j’en découvre les bienfaits et je lis très souvent le « bouquin du mois ». Âgée de 85 ans, je ne suis toujours pas vaccinée !
    Je jeûne tous les ans pendant 8 jours et suis de ce fait en assez bonne santé.

  76. Juste un petit mot pour vous remercier pour la qualité et l’intérêt majeur de vos articles. J’ai recours à la nouvelle médecine du Dr Hamer depuis une vingtaine d’années pour moi et ma famille, et la peur d’être malade ne m’effleure jamais. Quelle tranquillité d’esprit et quelle joie ! Merci Mr Hamer, merci Mr Rasir.

  77. Merci pour toute le travail effectué, et pour l’énergie vibratoire qui bouillonne en vous.
    Longue vie à Néosanté !

  78. J’ai beaucoup apprécié votre combat pendant toute la période « covidiste » et l’effort sans relâche de nous informer, de nous laisser penser, tout simplement et plus intelligemment.
    Un grand merci à vous et à votre courage, car il en faut beaucoup !

  79. Je vous prie de trouver sous ce pli le montant pour la commande du livre. Le reste est un soutien pour votre travail formidable, éclairant et tellement indispensable dans le contexte actuel !

  80. Un grand merci pour votre soutien moral, tant par votre revue que par vos lettres hebdomadaires, au cours de ces deux ans « pourris ». Bravo pour votre recul et votre bon sens.

  81. Je suis une abonnée de la première heure et possède toute la collection. Seulement, le temps a passé, j’atteins mes 90 ans et la lecture est de moins en moins facile. Je ne renouvellerai donc pas mon abonnement. Vous m’avez beaucoup appris et ce qui m’en restera doit me suffire pour demeurer.

  82. Merci à toute l’équipe de Néosanté, mon magazine préféré, attendu, lu et relu, espéré, prêté, offert, suggéré, partagé, commenté, mis en pratique !

  83. Merci pour tout ce que j’ai appris grâce à vous depuis tant d’années.
    Vos collaborateurs sont parmi les meilleurs et vous-même avez une plume de haut niveau. 
    Vous lire est non seulement instructif mais savoureux.

  84. Depuis 10 ans ou plus, nous sommes abonnés à Néosanté et nous sommes très satisfaits,
    et contents d’avoir d’autres infos que la propagande.

  85. Merci depuis le début. J’ai 58 ans, j’ai eu un cancer du foie à l’âge de 9 ans (je vais bien) et dès l’adolescence j’ai voulu comprendre pourquoi j’avais eu ça, enlevé mécaniquement et chimiquement et cela ne collait pas à ma compréhension, j’étais en quête et un beau jour je suis tombé sur votre revu n°1 et depuis je suis sur le chemin du décodage, de la santé en général et bien plus. Ce cheminement est passionnant!

  86. Bonjour Yves,
    Merci pour votre newsletter de ce 31/8/22,très bien rédigée et qui relate la vérité tant cachée . Vous gagnez à être connu . Courage et Bien à vous .

  87. Je suis ravie que vous puissiez continuer Néosanté, j’y suis abonnée depuis 2020 et cela m’a apporté réellement des informations très intéressantes.

    Continuez, des personnes comme vous sont des éclaireurs dans ce monde ….

    Christine

  88. Merci pour toutes les bonnes infos et aussi pour l’humour qui manque cruellement chez les covidistes et moutons. Aucune raison de ne pas se réabonner.

  89. si heureuse que vous puissiez continuer, néosanté est une ouverture dont nous avons besoin pour la santé, la réflexion, un florilège mensuel qui rend plus conscient et met des graines positives là où le monde en a bien besoin. Le monde, c’est nous.
    yallah ! comme dirait mère Teresa ! appliquons….
    merci

  90. Une revue que j’attends avec impatience… très intéressante, très bien faites, c’est mon 1er abonnement chez neosanté et certainement pas la dernière fois 😉 je me réabonnerais d’office car vos informations sont très précieuses, claires, sourcées, des sujets de la vie courante … j’apprends énormément. Merci pour votre travail

  91. Vous n’êtes pas oubliés. Je renouvelle bien mon abonnement à la revue Néosanté cette année.
    Avec mes remerciements pour votre patience et votre revue toujours aussi intéressante, je vous envoie mes meilleures pensées.

  92. Je suis abonnée depuis que je fais du libéral à votre revue que je trouve très intéressante et surtout toujours pleine d’espoir. Je transmets à mes patients intéressés des copies d’articles car ils sont abordables et compréhensibles par tous. Vos écrits ne sont que bon sens et jamais biaisés par la machine infernale du pouvoir de l’argent orchestré par les laboratoires…J’adore

  93. Mon abonnement se termine en février 2021. Lectrice de la première heure, je suis aujourd’hui dans l’obligation d’ interrompre mon abonnement .La qualité de vos articles n ‘est évidemment pas en cause.

  94. Je vous remercie pour votre travail. Vos articles nous donnent une vue plus globale sur notre santé (en renforçant mes convictions), ouvrent des perspectives qui ont le mérite d’effacer des peurs, nous donnent des ailes pour ancrer nos opinions et garder une liberté de pensée. Cette santé mentale cultivée grâce à vos recherches, ne peut que raviver notre santé physique même si elle est mise à mal pour l’instant.

  95. Merci merci pour le premier numéro reçu de mon abonnement « solidaire ». Votre revue est éthiquement impeccable et je dévore tous les numéros que je trouve. Longue vie à vous.

  96. Après quelques années de coupure, je me réabonne à votre revue qui est bien la meilleure en son domaine. Par ailleurs je vous remercie de votre investissement constant et salvateur depuis le début de la crise dite sanitaire.

  97. Je profite de ce petit e-mail pour vous féliciter pour votre travail et votre engagement à aller chercher des informations pleines de sens. Merci beaucoup et je vous souhaite le meilleur, que Néosanté vive encore longtemps, surtout en cette période sombre d’information… vous êtes vital.

  98. Chaleureusement merci pour votre magnifique travail de recherche et d’information. Néosanté est pour moi un véritable trésor!

  99. Merci pour ce journal et merci aussi pour toutes vos publications sur Facebook ou par mails, qui m’ont bien aidé à garder le moral en ces temps difficiles.

  100. J’apprécie beaucoup votre magazine et particulièrement l’édito que vous rédigez chaque mois. Vous êtes très bien documenté et savez transmettre votre savoir avec logique et précision. De plus, les divers thèmes traités sont toujours intéressants et la présentation de votre magazine est très réussie. Félicitations !

  101. Je suis abonnée à votre revue et je m’étonne de la lire de la première page à la dernière avec le même intérêt. Tout est intéressant. Tout me parle. Je peux vous assurer que si je ne devais garder qu’une revue parmi celles que je lis, je ne garderai que la vôtre !

  102. Merci infiniment pour vos articles. je ne vais pas m’étendre sur le plaisir et la « nourrissance  » que je ressens quand je lis vos articles. Comme beaucoup de Français je suis en manque de vérité, d’honnêteté, mais surtout d’ INTELLIGENCE! et vos articles me comblent.

  103. Merci et bravo pour votre travail fabuleux. Ayant pris ma retraite, je ne commande qu’un seul exemplaire; Belle continuation.

  104. Bonjour, vous trouverez en pièces jointes le bulletin de réabonnement partenaire , de 5 exemplaires , payé ce jour par virement bancaire. Merci pour cette revue pleine d’infos et d’articles super intéressants. Continuez votre combat de la vérité en ces temps difficiles. J

  105. En annexe, je vous transmets mon bulletin de réabonnement ! Encore un très grand merci pour tous vos articles très intéressants, dont je fais souvent de la publicité afin de rebooster le moral de mes proches, de mes amis, mais également pour leur faire découvrir d’autres horizons que ceux livrés par les médias mainstream (que je ne regarde plus depuis de longs mois)

  106. Je vous remercie pour votre rappel pour ré-actualiser mon abonnement de Néosanté. C’est avec un immense oui, que je repars pour 1 an d’abonnement.

  107. Bonjour Yves
    votre dernier éditorial m’a secoué, je recevais NEOSANTE par le service de presse de ma femme Christine Mallen, je décide de m’abonner en soutien.
    Votre publication nous est indispensable, aussi nous n’imaginons pas une seconde la disparition de votre précieux envoi.
    Nous continuerons à vous soutenir.
    Belle journée
    Gilles

  108. impossible de me passer de votre revue mensuelle et de votre infolettre du mercredi. Un grand merci pour toutes ces informations qui m’éclairent et m’enrichissent. C’est toujours avec soif de savoir que je vous lis et que j’apprends. Merci, vraiment, merci.
    Et avec vous, pas de langue de bois ! Continuez comme ça !

  109. De tout cœur, merci merci, merci pour votre investissement, votre enthousiasme et votre professionnalisme ! J’aime tellement lire votre revue car cela me nourrit. Vos articles sont pertinents, complets et m’éclaire dans mes choix de santé, de vie. Et j’en fait profiter toute ma famille….. Je suis abonnée depuis quelques temps déjà et cela va continuer ! 😉
    Excellente année à toute l’équipe.

  110. Bravo pour cette revue qui n’est pas une revue d’opinion,mais d’expérimentation. On ne nous dit pas faites ceci ou faite cela, mais voici les expérimentations de personnes compétentes. Prenez vous en mains, responsabilisez vous dans vos choix et dans vos demandes thérapeutiques.
    On ne nous prend pas pour des consommateurs de recettes, mais pour de vraies personnes, capables de faire des choix éclairés.
    ça fait du bien…! Gratitude.

  111. bonjour à TOUS,
    j’apprécie,
    j’apprécie beaucoup,
    votre soutien, vos précieuses informations….
    merci pour votre temps consacré à « une Vérité »…..
    bien cordialement,
    claire keller Genève

  112. Merci du fond du coeur de continuer à refuser la pensée dominante et de nous ouvrir les yeux , notamment vis-à-vis du totalitarisme et de la dictature (médicale entre autres) que le pouvoir politique de nos états soi-disants démocratiques s’ingénie à mettre en place.
    Hélas je suis gravement malade, j’ai dû subir une pancréatectomie totale en septembre 2020. en ce sens votre dossier sensible et très bien rédigé par Carine Anselme relatif à a thanatophobie m’a beaucoup aidé et continue de la faire.

    Je vous souhaite une bonne continuation et une très longue vie. je suis abonné à la revue depuis le tout premier numéro..

    Benoît Declerck

  113. Hi ,

    Je veux etre part d’une de vos signatures car vous avez des revues precieuses .

    AVEC PLAISIR, JE L’AI PARRAINEE ETD DFFUSEE.

    AVEC QUE VOS VACANCES SOIENT FRUCTUEUSES. BONS CONGES

  114. Bonjour,

    On m’a informé que je pouvais commander le livre Virus Mania sur votre site, mais je ne le vois nulle part.

    Merci

    Gilles Couture, Granby, QC., Canada

  115. Je suis nouvellement abonnée et suis très satisfaite
    de la qualité de votre revue

    Nous vivons un moment douloureux pour notre humanité et votre éclairage sur la situation est très riche . Bravo pour ce travail et votre implication
    On sait tous qu’en ce moment il faut beaucoup de courage pour osez dire la vérité
    Je suis très admirative

  116. Merci pour la richesse de votre revue qui nous éclaire mon mari et moi sur le lien entre le corps et l’esprit !
    J’ai un métier de relation d’aide et connaitre l’origine des maux du corps m’éclaire pour aider les personnes à mettre des mots !
    Encore merci , ne changez rien !

  117. je suis une fidèle de Néo Santé habitant en Nouvelle Calédonie.Merci infiniment Monsieur Rasir,pour vos analyses toujours pertinentes et l’exceptionnelle qualité de votre Français.Et merci pour votre ouverture d’esprit et votre bon sens,qui actuellement ne sont pas les choses du monde les mieux partagées!

  118. Merci d’être si actif et d’avoir bien compris le sens du vrai partage. Merci aussi pour l’admirable courage de dire tout haut ce que de nombreux opportunistes préfèrent surtout cacher à défaut de pouvoir vendre.
    Il y a en effet dans le domaine des médecines naturelles de nombreux adeptes du marketing abusif et manipulateur dont la malhonnêteté intellectuelle n’est même pas dissimulée! Je m’estime honoré de pouvoir compter parmi vos fidèles abonnés, et vous félicite pour la sincérité de vos propos et leur haute valeur informative. Bravo. Gérard Bogrand

  119. Je vous suis depuis des années et suis toujours émerveillé par la lucidité de vos propos avec arguments à l appui ainsi que de la qualité de vos invités qui nous éveillent er réveillent dans un ailleurs toujours nouveau
    Très bon Noël à vous et votre equipe

  120. Merci pour la passion qui vous anime. Nous en avons bien besoin actuellement.J’apprécie particulièrement tout au long des numéros le crédit que vous faite au Dr Hamer. Bravo à vous

  121. Un tout grand merci pour la qualité des articles et votre approche vérité, pas toujours facile à entendre mais combien souvent pertinente.

  122. Un aimable salut à toute l’équipe et particuliérement à Yves Rasir qui, à force de lecture de ses éditoriaux , me semble faire partie un peu de ma famille comme un lointain (je suis dans le sud-ouest de la France ) et sympathique cousin.

  123. J’aimerais vous remercier pour la qualité de vos articles. J’ai découvert votre magazine dernièrement par une amie et je suis vraiment soulagée qu’il existe dans le monde actuel une publication qui ose publier des informations honnêtes et aussi alarmantes par rapport à la situation mondiale des vaccins.

  124. Je souhaite faire connaitre votre magnifique magazine à une amie naturo.
    Voici son adresse afin qu’elle puisse découvrir le prochain n° de septembre.
    Merci infiniment et longue vie à votre magazine que j’adore.

  125. Je profite de cette occasion, pour vous remercier chaleureusement de votre recherche inlassable quant au bien-fondé des théories du Docteur Hamer, dont j’ai personnellement une expérience très positive (pour moi c’est une évidence).

  126. Merci de votre infolettre dont j’apprécie tout à la fois le fond et la forme, garanti que je suis d’ y apprendre toujours quelque information rare et d’y apprécier un regard pertinent et rebelle sur les évènements, les personnages et les « maladies » que vous citez.

  127. Je vous informe que je ne souhaite pas renouveler mon abonnement.
    La qualité de votre revue et l’importance de votre action ne sont pas en cause, et d’ailleurs, je redeviendrai sans doute lectrice d’ici un an ou deux.

  128. Encore bravo sur la qualité de votre travail éditorial, c’est vraiment brillant et d’une grande aide incomparable.

  129. Depuis maintenant quelques années, je lis, chaque semaine, avec plaisir et intérêt, votre Newsletter hebdomadaire… et je vous en remercie de tout mon coeur ! En effet, je suis chaque fois enrichi, en douceur, par votre savoir respectueusement diffusé avec simplicité et générosité. Merci, Merci de votre travail dans l’intérêt commun. Et je n’ai aucun doute que ce que vous semez avec courage et persévérance croitra dans l’avenir… aucun doute !

  130. Je vous lis avec bonheur chaque semaine. Je suis souvent ébahie par votre courage de dire sans langue de bois, de publier chaque mois une revue sans aucune publicité .

  131. Je suis abonné à la revue NéoSanté et je prend toujours beaucoup de plaisir à « m’enrichir » à la lire et… à mettre en pratique certaines des recommandations. Toutes mes félicitations et encouragements à vous et l’ensemble de l’équipe !

  132. Ci-jointe, ma lettre de réabonnement que je vous règle par virement.En vous remerciant pour votre revue qui m’apporte beaucoup.

  133. Je vous remercie de tous les articles riches en enseignements dont j’ai pu profiter depuis le début de mon abonnement à votre revue.

  134. Je me réjouis chaque mois de lire votre revue passionnante et enrichissante.
    Un tout grand merci pour votre beau travail.

  135. Je profite de cette communication
    pour vous dire à quel point j’apprécie la revue ainsi que
    toutes vos infolettres super intéressantes !
    Je vous souhaite un Noël Joyeux et une Année où les
    désirs de votre coeur se manifesteront !

  136. Merci de nous offrir votre regard si différent de la pensée unique et en même temps si pertinent sur la manière d’aborder les problèmes de santé. Vous nous offrez une perspective bien salutaire qui nous aide à reprendre la main sur notre santé et même notre vie. Un précieux cadeau !

  137. Bonjour,
    Merci pour votre lettre comme toujours très intéressante. L’histoire de votre chien me touche car savez-vous que Dr. Edward Bach avait un petit chien noir qu’il avait appelé Lulu et qui l’accompagnait pendant ses périples dans la campagne à la recherche de ses remèdes. Dr. Bach a écrit un poème intitulé « Le petit chien noir » et lorsque je le lis je suis émue aux larmes. Vous trouverez ce poème dans Oeuvres complètes – Edward Bach – Macro Editions, page 42.

  138. Je suis une lectrice de longue date de Néosanté. J’aime ce magazine car je m’y retrouve dans ce qu’il propose : une approche globale de la santé et du bien-être, et des informations qui me permettent de conduire ma vie, de manière responsable.

  139. Je suis une lectrice assidue et Neosanté, et je voudrais vous dire que j’apprécie énormément votre pensée et votre manière de l’écrire et de la documenter.

  140. Vous trouverez ci-joint mon bulletin de réabonnement partenaire 10 exemplaires. Merci encore pour cette bible de la santé naturelle.

  141. Je vous redis toutes mes félicitations pour le magnifique, intelligent et courageux travail d’information que vous faites pour notre plus grand bien.

  142. Je ne peux pas me réabonner, pour le moment en tout cas. J’ai toujours bien apprécié votre revue et votre façon, assez unique, d’aborder la santé et ses problèmes.

  143. Je suis très contente de la revue Néosanté à laquelle je suis abonnée depuis le début. Et j’aimerais en faire profiter plusieurs personnes. Ci-joint, vous trouverez différentes adresses de personnes que j’ai envie de parrainer, merci de leur envoyer un exemplaire gratuitement de ma part.

  144. Un immense merci pour cette magnifique revue à laquelle je suis abonnée depuis plusieurs années et que j’ai toujours tant de plaisir à recevoir et lire.

  145. Merci à vous pour toutes ses infos.
    La lettre sur les otites m’a littéralement épatée. Si seulement j’avais su que cela passait quasi seul(bon je limitais pas mal avec l’homéopathie…).Une fois de plus le baratin des medecins est inutile voire dangereux à donner tout de suite des antibiotiques; suis sidérée. Heureusement que j’ai évité les « yoyo »à ma fille grâce à une magnétiseuse

  146. Je suis heureuse de pouvoir mieux faire connaître toutes les informations que vous mettez à disposition. Je salue votre honnêteté intellectuelle, votre manière de vous impliquer.

  147. Merci pour vos envois, les seuls à ma connaissance qui conjuguent qualité d’information et l’absence de harcèlement commercial (qui peut nous affecter jusqu’à plusieurs fois par jour). Je pense et j’espère que s’il ne reste qu’un site, ça sera le vôtre.

  148. Je vous remercie de nous rappeler la prudence, la joie de vivre sur une Terre qui nous fait naître chaque instant, d’observer le réel dans son entièreté, et non de paniquer par aveuglement et ignorance.

  149. Je suis un abonné fidèle à Neosanté. Merci pour votre investissement car j’en retire beaucoup de connaissances sur le sens de la maladie.

  150. Je vous souhaite de tout cœur de continuer encore longtemps à promouvoir cette manière d’appréhender la santé.

  151. Un grand merci pour la brèche intellectuelle que vous ouvrez dans ce monde sclérosé qui confond santé et maladie, symptôme et ennemi.

  152. Je suis abonnée à cette revue depuis des années et je la recommande vivement, il y a une mine d’informations pertinentes et sans langue de bois, je souhaite longue vie à ce journal.

  153. Arrivé à l’âge de la pension, d’autres priorités m’obligent à trier mes dépenses et il me faut malheureusement faire le choix de mettre un terme à mon abonnement à Néosanté. Je ne peux que souhaiter que tous vos efforts soient un jour merveilleusement couronnés de la reconnaissance qu’ils méritent et j’espère pouvoir continuer à lire encore longtemps vos billets hebdomadaires.

  154. Bonnes fêtes de fin d’année. Que 2019 vous soit facile avec de nombreux lecteurs pour poursuivre ce travail magnifique.

  155. Je tiens à vous remercier pour le très beau travail que vous faites
    et je vous souhaite Santé, Amour et Paix pour l’année qui vient.

  156. Votre revue est une source d’informations quasiment introuvables ailleurs, la rigueur et la qualité sont toujours présentes.

  157. Cher Yves, quand j’ai appris que tu lâchais ton mag BioInfo pour créer la revue Néosanté consacrée à la connaissance des rapports entre les conflits imprévisibles vécus en inhibition d’action, les somatisations et les endroits du cerveau en relation avec les différents dermes (endo, méso, ecto) mis en évidence scientifiquement par le Dr Hamer j’ai eu peur pour toi. J’étais à la fois comblé d’admiration pour ta décision et ta détermination et en même temps rempli de peur pour ton avenir professionnel. Bien des années sont passées et tu as réussi à maintenir ton navire sans couler. Je ne connais pas de défenseur aussi honnête que toi concernant les travaux du Dr Hamer. Tu as pu vérifier de nombreuses fois sur toi et tes proches le bien-fondé de la cartographie psycho-cérébro-organique développée par le Dr Hamer. Tes prises de position aussi bien dans la revue que dans tes infolettres hebdomadaires sont admirables. Je suis très heureux d’avoir été présent dès le début de ton aventure et tu peux compter sur moi en tant que ami et fidèle abonné.

    • Merci Léon ! Je n’oublie pas non plus que c’est toi, Eduard et Jean-jacques qui m’avez poussé à rencontrer Hamer !

  158. Je viens de découvrir votre revue et je suis intéressée par vos sujets traités .Merci de me permettre d’y accéder .

  159. Veuillez trouver ci-joint le talon Abokado au bénéfice de Marie-Thérèse G. Avec mes meilleures salutations et toutes mes félicitations à toute la rédaction pour votre revue si percutante.

  160. Je pense que vous faites un travail exceptionnel en publiant votre revue, qui pour beaucoup de personnes, peut apporter des solutions.

  161. Je suis une fidèle abonnée depuis le tout début du magazine. Merci d’oser parler de sujets ‘controversés’ sur la santé et la médecine, d’ouvrir à la conscience des informations ailleurs cachées ou niées. Longue vie à Néosanté !

  162. Je vous félicite pour le contenu de vos articles et de votre courage pour dire certaines vérités qui pourraient fâcher plus d’un politique !

  163. J’ai trouvé votre lettre sur « La 4ème blessure narcissique » extraordinaire. Fidèle lecteur depuis le 1er n°, je trouve en vos écrits et ceux qui composent votre revue une source inépuisable de savoir VIVRE autrement !!!

  164. Je suis totalement d’accord avec les fleurs que vous recevez. De tous vos confrères qui donnent des conseils sur la santé “autrement”, je vous trouve le meilleur, le plus sensé, le plus raisonnable qui, surtout, n’effraie pas ses lecteurs. Vous savez les informer avec sagesse.

  165. Exceptionnellement cette année, je ne renouvelle pas mon abonnement car je suis sur le point de prendre ma retraite et aussi en train de faire quelques coupes dans mes dépenses ! Ceci pour vous indiquer que ce non-renouvellement n’a rien à voir avec un supposé désintérêt de votre magazine. Loin de là ! J’ai eu à cœur de vous soutenir jusque là, et suis rassurée que des journalistes, médecins et autres praticiens comme vous existent et agissent. Ce n’est que partie remise pour mon ré-abonnement !

  166. Veuillez trouver en annexe mon bulletin de réabonnement.
    C’est toujours un plaisir de découvrir les articles de Néosanté.

  167. Je souhaite longue vie à votre revue que j’attends chaque mois avec impatience (le dernier numéro reçu ce matin), et à votre infolettre. Mais où trouvez-vous le temps de faire tout ça ??

  168. Je suis psychologue et abonnée à votre revue depuis quelques années maintenant. Je tenais à vous remercier de tout ce que vous avez pu m’apporter. Grâce à vos articles, j’ai fait de merveilleuses rencontres qui m’ont permis de me former et de revoir totalement ma façon de travailler. Cerise sur le gâteau, j’en ai gagné une liberté et une autonomie personnelle qui me font me sentir bien dans ma peau. Belle continuation à vous et gratitude.

  169. Je viens ce weekend de lire votre édito du dernier numéro reçu et je tenais à vous dire tout le soutien que je veux mettre pour participer au maintien de cette revue NEOSANTE en plaçant mon énergie pour en parler encore et encore autour de moi. Quelle revue formidable, la seule, comme vous le dîtes si bien, à nous parler de décodages tout au long des articles et des cahiers. Quel bonheur cette revue, découverte il y a quelques années maintenant! Merci pour toute cette tâche accomplie et longue vie à NEOSANTE qui donne accès à tous au biodécodage.

  170. Merci pour toutes ces infos, qui seront, je l’espère, relayées par nos medias bien souvent silencieux. Et pour votre travail, ô combien utile.

  171. Merci pour tout ce que vous faites et sachez que nous sommes nombreux en France à apprécier Néosanté et sommes très sensibles à vos difficultés à conserver ce magazine essentiel et unique.

  172. Je viens de recevoir le courrier concernant mon réabonnement. Je voulais vous prévenir que cette année, je ne le renouvelle pas, non que la revue ne me plaise plus mais déjà l’an dernier, j’ai hésité d’abord parce que je ne trouve pour ainsi dire plus le temps de la lire. Je l’ai encore prise juste pour vous soutenir.
    Je suis un peu désolée de vous lâcher parce que je sais l’importance des abonnements au niveau de vos finances mais moi aussi, je suis presque à la pension et je dois réfléchir aux choix de dépenses que je fais. Je voulais encore vous remercier de tout ce que j’ai appris par votre revue, par l’ouverture à une autre conception de la médecine que cela m’a apporté (hé oui, je suis infirmière et anciennement en réanimation. C’est un MONDE de différence)

  173. Je vous remercie pour votre revue qui est extrêmement intéressante et que j’ai fait connaître à d’autres. Je vous souhaite une bonne continuation dans votre travail et vous remercie pour toutes les informations précieuses que contient votre revue, loin des mafias médicales !

  174. Avec plaisir, je me réabonne à Néosanté, je ne pourrais pas m’en passer. J’apprécie hautement la diversité et la qualité de vos articles, débordant le cadre strict de la santé et nous nourrissant de l’expérience de personnes riches de leur savoir et de leur harmonie intérieure. Je recommande souvent votre revue à des amis et j’ai offert des abonnements à certains.

  175. Je suis abonné à plusieurs sites  » médicaux  » mais ce que je peux vous dire , c’est que le votre dépasse tous les autres d’une bonne tête ! Je pense que cela est dû à ce que vous ne prenez pas les problèmes par le bout de la lorgnette …. vous êtes dans la médecine nouvelle ! Et quand les autres s’agitent de tous cotés vous , malgré votre caractère bouillant , vous êtes présent dans ce qui dérange .

  176. J’apprécie énormément votre revue, j’attends chaque numéro avec impatience et je le dévore toujours avec beaucoup d’intérêt.

  177. Merci de continuer d’avoir le courage de nous abreuver de toute cette sagesse qui va à contre-courant de tant d’idées véhiculées depuis si longtemps !

  178. Comme toujours un grand merci pour votre revue et vos articles totalement passionnants et très bien rédigés ! Quel plaisir de vous lire !!! Et quel merveilleux travail que celui du Dr Hamer (et de tant d’autres) quant aux pouvoirs de notre esprit sur notre vie en général et notre santé en particulier, d’où notre devoir de rester ouverts à la vie et attentifs à nos ressentis pour rester heureux et en pleine santé !
    Véritable célébration de la perfection de la vie !

  179. Merci pour toute l’énergie que vous donnez pour nous permettre d’augmenter nos connaissances sur notre santé. J’ai bien conscience de toutes les difficultés que vous arrivez à dépasser avec courage. Alors un grand merci à vous et votre équipe.

  180. Abonnée à Néosanté depuis sa création, j’ai fait découvrir ce petit bijou à plusieurs personnes au cours de discussions… Toutes en sont enchantées. S’abonner chez vous, c’est aller à la rencontre de soi, des autres, de la Vie ; et je vous suis reconnaissante d’exister pour cela, à contre-courant de la majorité des périodiques dont la démarche mercantile pollue le contenu.

  181. Fervente lectrice de Néosanté depuis le début, je tiens à remercier toute l’équipe pour tous vos articles et votre médiathèque déjà riche de toutes ces connaissances…..merci et bon courage pour la suite et longue vie à Néosanté.

  182. Je profite de l’occasion pour exprimer tout le bien que je pense de votre revue, tant par la qualité de vos articles, leur pertinence et la variété des sujets abordés. Un grand merci au chef d’orchestre Yves Rasir pour sa passion dans cette  » nouvelle mélodie médicale »

  183. Nous savons tous ô combien vous œuvrez pour transmettre au plus grand nombre tant d’informations auxquelles le grand public n’a pas toujours accès, ou tout au moins les clés pour les décoder ! Merci à vous Monsieur Rasir et à toute votre équipe pour votre engagement quotidien.

  184. Vous êtes génial en tout et pour tout. Vous nous régalez de vos recherches et connaissances. Et quelle générosité de coeur et d’humour distribué comme un cadeau. Franchement, un énorme merci et un grand souhait d’une superbe suite.

  185. Je souhaite vous féliciter pour vos analyses perspicaces, ainsi que pour vos excellentes qualités d’écrivain. Bravo, c’est à chaque fois un réel plaisir de vous lire !

  186. Encore une fois merci pour vos articles qui m’intéressent et qui me font bien rire. C’est un plaisir, on apprend en s’amusant.

  187. Je suis désolée de vous informer que je ne souhaite pas renouveler mon inscription à votre revue. Bien sûr la qualité et contenus de celle -ci ne sont pas la cause de ma décision.

  188. Je vous remercie de m’inscrire à nouveau à votre newsletter. Je ne sais pas comment j’ai pu être désabonnée…Je suis par ailleurs abonnée à vote précieuse revue. Tous mes encouragements dans cette édition ! Des éléments d’actualité oh combien précieux. Je vous en remercie vivement

  189. Cela fait plaisir de vous lire. C’est également rassurant car, moi même je connais cette médecine authentique depuis près de 25 ans et j’espère qu’un jour, la vérité prendra le dessus sur cette médecine de » terre plate.

  190. Je suis un lecteur français de l’excellent magazine NEOSANTÉ que j’emprunte régulièrement à mon père qui y est abonné. Vous représentez pour moi l’avenir de la philosophie médicale et tous vos articles sont une bénédiction. Souvent, vous êtes amenés à traiter de la maladie du cancer, de ses multiples angles de compréhension, de sa genèse psychologique, de l’intérêt de la diététique, de l’approche holistique dans le traitement, etc.. Et je vous suis entièrement sur ce chemin !

  191. Merci à toute l’équipe de Néosanté ! Bravo pour le travail que vous effectuez et les « alertes » dont vous nous faites part pour le bien de notre santé !

  192. Néosanté est une revue courageuse, riche d’une cohérence, d’un axe directeur fondateur, et la diversité des approches présentées au fil des numéros enrichit les possibles, pour chacun de trouver sa place, sa voie, sa « posture de santé », et de « cheminer Informé.

  193. Je suis thérapeute et abonnée depuis le n°1, cela fait bien longtemps… en 2011 ! Dès le début, j’ai fais connaître votre revue à beaucoup de patients, collègues, et dans mes séminaires de soins (et j’ai eu des réductions sur mon abonnement), ce que je continue encore à faire. (…) Je profite de l’occasion pour vous dire que je suis toujours aussi heureuse de recevoir votre revue et la newsletter.

  194. Fervente lectrice de Néosanté depuis le début, je tiens à remercier toute l’équipe pour tous vos articles et votre médiathèque déjà riche de toutes ces connaissances…..merci et bon courage pour la suite et longue vie à Néosanté. Amicalement.

  195. Je viens ce weekend de lire votre édito du dernier numéro reçu et je tenais à vous dire tout le soutien que je veux mettre pour participer au maintien de cette revue NEOSANTE en placant mon énergie pour en parler encore et encore autour de moi.
    Quelle revue formidable, la seule, comme vous le dîte si bien, à nous parler de décodages tout au long des articles et des cahiers. Quel bonheur cette revue, decouverte il y a quelques années maintenant!
    Merci pour toute cette tâche accomplie et longue vie
    à NEOSANTE qui donne accès à tous au biodécodage.

  196. Avec tous mes voeux de bonne année, j’adresse également mes félicitations à toute l’équipe pour la qualité de cette revue.

  197. Un grand merci à Néosanté qui a totalement changé ma vision de la médecine et de la maldie, et aussi de mon boulot: je suis pharmacien.

  198. La lecture de votre mensuel m’a fait beaucoup de bien par le passé et m’a grandement aidé à dédramatiser les maux psycho-émotionnels de ma vie et à en trouver le sens. Votre oeuvre contribue à diffuser l’énergie du sens dans un monde qui plonge de plus en plus dans la confusion.

  199. Votre revue est précieuse pour moi.  Elle m’a stimulée sur le chemin que j’ai choisi pour retrouver une meilleure santé, chemin totalement différent de celui que la médecine m’imposait (et je vais de mieux en mieux !). Votre revue me donne toujours la joie de savoir que je ne suis pas seule.  Merci très fort à vous.

  200. Je suis un abonné de la première heure de la revue Néosanté ; je reçois (et je lis) vos newsletters. Au fil des années de lecture, je suis devenu convaincu (sans être d’accord sur tout) du bien-fondé de la médecine nouvelle que vous soutenez contre les vents et marées de l’establishment médical officiel.

  201. J’espère très sincèrement que vous continuerez à diffuser la revue Néosanté qui, pour moi, est vraiment devenue indispensable.
    Je pense que nous sommes de nombreux lecteurs à diffuser et faire connaître votre revue à notre entourage (comme c’est mon cas ) , et ce serait vraiment trop dommage que ça s’arrête.

  202. Fidèle lectrice et abonnée de votre journal, dont je remercie la qualité, le courage et l’impertinence des propos et dossiers, je suis naturopathe en sud-Essonne et ai suivi la passionnante formation de C. Sabbah en biologie totale il y a 12 ans.

  203. Merci pour tous vos articles, tout ce que vous faites pour aider des personnes à ne pas dépendre de la maffia médicale ! Je diffuse largement vos informations, notamment en donnant les noms de médecins ou livres qui aident à rester en bonne santé et à comprendre la raison des maladies, informations que je trouve dans Néosanté.

  204. Merci pour tous vos articles tellement intéressants. Heureusement qu’il y a des personnes telle que vous pour énoncer ces vérités. Encore bravo et bon courage.

  205. Votre newsletter est vraiment très intéressante et j’en profite pour vous faire part de mon admiration pour votre courage et votre engagement. Votre travail est remarquable.

  206. Je ne me lasse pas de vous lire chaque semaine, et suis la plupart du temps admirative de la finesse et de l’intelligence de vos analyses, auxquelles j’adhère à 100% ! Alors merci, un grand merci pour cette lettre, celles d’avant, et les suivantes…

  207. Je vous félicite pour les efforts que vous faites pour informer le public et attirer l’attention sur les aberrations et dérives de la médecine moderne. Abonnée depuis le premier numéro je vous encourage vivement à continuer sur cette voie.

  208. J’en profite pour vous remercier pour la pertinence et la justesse de vos articles (ainsi que ceux de Néosanté) que je lis et apprécie depuis des années.

  209. Adhérente à Néosanté depuis le N°1, j’en profite pour vous remercier de la pertinence de vos écrits et  de l’enrichissement apporté depuis ces lectures.

  210. J’en profite pour vous féliciter pour votre revue et votre courage à dire la vérité. Je suis lectrice de Néosanté depuis ses débuts, je ne m’en lasse pas et je ne peux que vous encourager à continuer.

  211. Merci encore 10000 fois pour vos infolettres que je dévore toujours avec autant de plaisir, parce que je suis en total accord avec votre schéma de pensées.

  212. Encore et toujours bravo pour votre revue, à laquelle je suis abonnée depuis le début de l’aventure. Voici les coordonnées d’une personne qui se montre intéressée, que je souhaite parrainer.

  213. La transformation, la guérison de l’être humain est en route, et nul ne pourra l’arrêter. Merci, car vous contribuez grandement à ce mouvement d’expansion.

  214. Ci-joint copie du bulletin de réabonnement. C’est une revue que j’apprécie et merci pour tous ces articles judicieux qui me permettent de rester notamment éveillé à ce qui est. Merci de nous faire partager cette attention à la vie.

  215. Désireuse de connaître votre revue, je me suis rendue dans le magasin bio » Be positive ,be more ».Le trajet à pied fut long mais la récompense très vivifiante. Ainsi, je me plonge dans la lecture pour retrouver tout ce qui me passionne. Votre revue est une aide précieuse pour enrichir mon étude personnelle. Je vous remercie de rassembler ce qui, à mes yeux, sont des trésors.

  216. Je vous dis encore merci pour avoir le courage de sortir des sentiers balisés… vous m’apportez chaque fois la conviction que ce que je fais et en quoi je crois est bien le chemin que je veux parcourir.

  217. Pour éviter des envois inutiles concernant des rappels de paiement, je tiens ici à vous informer de ma décision de me désabonner de votre revue. Je tiens à vous remercier pour tous les articles intéressants que j’ai lus et je vous souhaite le meilleur pour l’avenir. 

  218. Merci pour l’énergie que vous déployez à diffuser ces informations auxquelles j’adhère à 100%.Je sais à quel point cette mission que vous vous êtes donnée peut être exigeante.

  219. Merci pour votre lettre, souvent pleine d’humour. Merci aussi pour votre revue, je la lis toujours avec plaisir et je ne regrette pas d’avoir rencontré une naturopathe qui l’avait dans sa salle d’attente.

  220. Je saisis l’occasion de cette lettre du 26 avril, qui m’a particulièrement plu, pour vous dire merci pour vos lettres et pour ce bain d’intelligence critique dans lequel elles nous immergent, loin des inepties, mensonges et contre-vérités politiquement correctes qui nous assaillent de toutes parts ! N’ayant actuellement pas les moyens de m’abonner à votre revue mensuelle, je me réjouis de pouvoir la lire dans la salle d’attente de mon ostéopathe au gré de mes visites. Jean-Jacques Crevecoeur et vous m’avez permis de réviser entièrement ma conception de la santé (et de la maladie) et, en conséquence, de réaliser d’importants changements dans ma vie dont profitent mes proches. Vraiment MERCI !

  221. Je suis un passionné des bons comportements à adopter afin  de garder ou de restaurer une bonne santé. J’apprécie vraiment vos lettres d’information pour leur bon sens. Car même certaines personnes ou certains sites, sous couvert de booster votre santé , diffusent la peur afin que vous achetiez leurs produits ou leurs publications.

  222. Quand je constate la puissance de l’information (ou la désinformation) officielle, je me dis que les chances d’une information objective sont minimes et donc, tout ce que les pionniers, tel que vous, du prochain paradigme médical, apporteront à l’avènement d’une autre manière de voir les choses, sera le bienvenu.

  223. J’éprouve le besoin amical de vous manifester ma sympathie et de vous remercier  pour le courage de vos convictions au service des autres, portées par l’expérience, et souvent contre vents et marées.

  224. J’éprouve une gratitude certaine envers tout le travail que vous faites passionnément à chaque numéro, à chaque éditorial, en apportant de nouvelles informations capitales pour l’autonomie de chacun en matière de santé.

  225. Abonnée depuis sa parution à votre revue, l’ayant toujours dévorée avec grand plaisir, je vais malheureusement mettre fin à mon abonnement. L’arrêt de mon cabinet (retraite) et un grand changement financier me font prendre cette décision. Merci pour votre revue, ses idées et son rôle dans la santé, pour qui veut entendre.

  226. Merci beaucoup  pour le partage de toutes ces informations qui m’aident à grandir et à me sentir mieux  de jour en jour.

  227. Merci pour la richesse que vous nous apportez numéro après numéro depuis ces dernières années. Cela fait vraiment du bien d’avoir une lecture qui corresponde enfin à une vraie quête, autant pour moi que pour mes patients

  228. Merci d’avoir pris le temps de m’expliquer. De toute façon, mon abonnement est autant pour le plaisir de lire que pour que vous continuiez votre merveilleux travail. Merci encore

  229. Lectrice de vos infolettres depuis quelques années, je ne me lasse jamais de les lire (même si c’est parfois avec beaucoup de retard ;-)). Merci pour ce merveilleux travail d’information pour « Monsieur tout le monde »!

  230. J’ai bien reçu votre bulletin de réabonnement dont je vous remercie.  Cependant,  je ne vais pas renouveler mon abonnement.  J’apprécie beaucoup votre magazine ainsi que toutes les informations précieuses qu’il contient,  mais je n’arrive actuellement plus à honorer toutes mes factures et je ne vois obligée de faire des choix dans mes priorités, j’en suis navrée pour vous et j’espère que de nouveaux abonnés viendront bien vite grossir les rangs. Merci du fond du coeur pour vos recherches,  votre engagement et votre persévérance. 

  231. J’ai le plaisir de vous informer que je viens d’effectuer le virement pour notre abonnement à votre revue. Félicitations pour votre engagement et vos recherches vers une « vraie » médecine, en espérant que vous arriviez à convaincre plus d’acteurs de santé dans cette vision des choses, vision un peu surprenante parfois, quand même!

  232. merci de nous avoir informes du deces du Dr Hamer.Il y a 18 ans mon fils a ete gueri d un lymphome de niveau 3/4 par Josie avec l appui du Dr Guinée.Très grand merci à eux et a vous pour votre revue a laquelle je suis abonnée depuis le 1er No
    Est ce que vous pourriez me renvoyer cette lettre que j’ai supprimée par mégarde D ‘avance merci

  233. Aloha La lecture ebdomaire des articles parus me permettent de comprendre avec precision le fonctionnement du corps, de grandir a chaque fois, de reparer, de guerir, de pratiquer…
    Je suis a la retraite depuis 5ans apres 40 annees aupres des enfants de 3a 12ans…
    J’ai participé à un séminaire intensif de Dt Claude Sabbat il y a plus de 15ans… Je poursuis ce travail… Rose

  234. Votre revue a le mérite de m’avoir ouvert sur d’autres sens de la maladie, d’avoir élargi mon regard d’infirmière et je vous en remercie ! Je sais aussi que si je devais chercher quelque chose par besoin, je pourrais le trouver dans vos articles

  235. Je suis thérapeute et aide au mieux mes patients en les orientant vers les sources d’informations fiables et les hommes debout. Merci de être là.

  236. Merci pour votre travail d’information toujours de grande qualité, qui nous apporte régulièrement des articles éclairés et des apprentissages sur notre santé !

  237. Je vous soutiens beaucoup et j’adore votre revue, vos analyses et votre ouverture d’esprit. Merci pour ce que vous faites, pour qui vous êtes.

  238. Je suis pleine de reconnaissance pour tout ce travail déjà accompli et vous souhaite de beaux succès à venir dans la fortification de Néosanté.

  239. Je voudrais vous remercier de toutes ces newsletters que vous postez semaine après semaine et que je ne manque jamais de lire – de déguster, devrais-je dire…

  240. Bonjour à toute l’équipe de Neosanté que je félicite au passage de continuer à publier une revue telle que Neosanté contre les vents et marées contraires…..

  241. Un immense BRAVO pour la revue Néosanté à laquelle je suis abonnée depuis sa parution en 2011 et dont les articles, témoignages et dossiers, sont d’un réel intérêt !

  242. Je suis une lectrice attentive et curieuse depuis quelques années et j’ai la chance d’avoir tous les numéros Néosanté. Continuez ce travail de fourmi, quelle joie de découvrir, chaque mois, un regard neuf sur les choses ou simplement de nouvelles choses !

  243. Encore merci pour toutes les vraies informations sur la médecine intégrative, auxquelles des patients peuvent accéder grâce à votre revue.

  244. Je suis vraiment très contente d’avoir reçu hier le Néosanté.
    Chaque numéro est un vrai moment de plaisir, de réflexion et de partage.

  245. En tous cas cher Monsieur Rasir, merci encore 10000000 fois pour votre excellent travail de vérité et de bon sens, cela me rassure de savoir qu’il existe des hommes de votre trempe et de votre courage… il faut en avoir pour balancer de telles vérités… et moi j’aime ça.

  246. Encore merci pour votre revue brillante et passionnante à travers laquelle je ne cesse d’apprendre beaucoup de choses et qui me permet de regarder la maladie avec un tout autre regard !

  247. Je souhaite vous signaler ma nouvelle adresse mail et vous demander de bien vouloir la modifier dans votre listing afin que je continue à recevoir votre magnifique magazine d’information svp. Je profite de l’occasion pour vous remercier pour votre excellent travail journalistique et vos enquêtes utiles et fouillées, vos prises de risque journalistiques et votre énergie à démanteler la désinformation et nous permettre d’accéder à un média libre et sincère. Je vous admire beaucoup et tenais à vous le dire.

  248. Bravo pour cet article, comme tous les autres d’ailleurs que je lis avec grand intérêt. Je suis actuellement à San Francisco chez mes enfants et je vais m’empresser de leur faire lire, ainsi que tous mes amis, Encore bravo pour tous vos écrits.

  249. Bravo pour votre article « Trump ou la rançon des tromperies » : magistral. Analyse fine des dérives des médias classique aux ordres, des mensonges avérés des puissants et de la lâcheté des ministères, notamment de Santé . Pourquoi faut-il trouver une info de qualité sur des sites comme les vôtres et jamais dans la presse écrite ou radio/tv ??? Vous nous êtes précieux.

  250. J’ai un grand plaisir à lire votre revue qui est une vraie source dans mon activité professionnelle d’art-thérapeute analyste,

  251. Comme je suis heureuse de lire cet article ! (…) Bravo pour vos lettres et vos prises de position, surtout ne vous arrêtez pas.

  252. Je vois qu’on peut envoyer la demande de réabonnement à Néosanté par e-mail. Alors la-voici en pièce jointe ainsi que la preuve du virement. En vous félicitant et en vous remerciant pour cette revue bien intéressante.

  253. C’est toujours avec un réel plaisir que j’apprécie votre mensuel sur lequel on peut lire ce qui n’est pas permis d’éditer en France. Soyez-en vivement remerciés !

  254. Merci de trouver ci-joint les détails de mon réabonnement. Le virement a été fait hier, 1er décembre. Votre revue est extraordinaire.

  255. Tout d’abord, recevez par la présente toutes mes félicitations pour votre revue et vos infolettres, toujours remplies d’éléments forts intéressants. C’est une chance immense que de recevoir votre revue (en tout cas me concernant). (…) Ce que vous nous proposez est vraiment fantastique.

  256. Je suis un fidèle lecteur de Néosanté depuis le début et cette loyauté consciente continue. Je vis en Nouvelle Calédonie. J’ai découvert « la biologie totale » de Cl SABBAH et les travaux de HAMER en 2005.
    Simplement pour vous apporter mes pensées soutenantes et que dans cette intention, vous ayez toujours cette belle énergie de vie et de vigilance.

  257. Je profite de ce courrier pour vous encourager dans vos recherches; abonnée depuis le 1er jour à « Néosanté », j’y ai trouvé le décodage d’une sciatique qui dure depuis un an : cela n’est pas suffisant pour en venir à bout , mais quelle aide dans les profondeurs de l’inconscient !!

  258. Un grand merci pour votre qualité d’écriture et de sujets et je trouve un intérêt profond à ce que vous écrivez. La preuve, je viens de me réabonner :))

  259. Je ne sais comment vous exprimer toute ma gratitude pour toutes vos infolettres . En effet, je me sens tellement en phase avec tout ce que vous écrivez et exprimez dans ces lettres…Tout y est sensé, fondé, et tellement simplement juste et évident.

  260. Je vous remercie pour toute l’activité que vous réalisez et qui permet à chaque personne qui le souhaite, de s’éveiller.

  261. Non d’un petit bonhomme …je rigole tout en m’instruisant ….hiiiiiiiiiiiii comme d’hab …..c’est mieux que la télé !!!!! Merci à celui qui, j’en suis certaine, s’amuse bien aussi en nous écrivant toutes ces infolettres…même si c’est un super travail qui, a la base, n’est pas drôle ….ahhhhhhhh

  262. J’adhère très souvent à ce que vous écrivez.
    Mais cette fois, votre article trouve un tel écho en moi, que j’ai décidé de vous tirer mon chapeau! En un seul mot: BRAVO!

  263. J’ai beaucoup de plaisir à lire la revue Néosanté ainsi que votre lettre hebdo, ni trop courte, ni trop longue, ni trop fréquente, juste ce qu’il faut pour garder intact l’intérêt du lecteur !

  264. Depuis un certain temps , je lis vos « délicieuses » newsletters !!!
    Je ne peux que vous exprimer un immense MERCI pour votre travail, vos convictions partagées, vos recherches, vos engagements….

  265. Merci de nous permettre de réfléchir encore et encore. Les sujets n’en finissent pas et me surprennent même encore souvent. Au plaisir de vous lire encore et encore…. 😉

  266. Votre lectrice depuis environ 2-3 ans, j’apprécie votre regard qui ne s’affole pas mais cherche à retrouver l’église au milieu du village, place qu’elle n’a jamais abandonné et que peu de gens ont gardée en mémoire (…) Merci de votre amour à la vie et de votre inlassable travail d’éclairage.

  267. Patiemment, petit à petit, je viens de terminer la lecture de l’ouvrage de Bernard TIHON intitulé » Le sens de la vie, Tome 1″
    Comment peut-on se procurer le tome 2, car je ne le trouve pas sur la liste des livres que vous proposez .
    D’avance merci de votre aimable réponse.

  268. Merci pour tout ce que vous faites et toutes les infos que vous donnez qu’on ne trouve pas ailleurs. J’ai le plaisir de vous lire chaque semaine dans la newsletter et puis dans la revue Néosanté, où tous les articles sont passionnants.

  269. Encore bravo et merci pour votre revue Néosanté!!! Quel joie de lire tous ces articles d’une telle richesse!
    J’en ai récemment parlé à deux de mes patientes qui seraient intéressées de s’abonner à la revue.

  270. Je lis toujours avec beaucoup d’intérêt ce que vous avez a nous dire dans votre newsletter, c’est si différent des nouvelles dont on nous bombarde quotidiennement et pour moi, ce que vous avez a nous dire, c’est aussi plein de justesse. Cela m’est très salutaire de vous lire.

  271. Je n’ai pas pour habitude d’écrire aux rédacteurs en chef des revues auxquelles je suis abonnée. D’ailleurs, je ne l’ai jamais fait, je n’en ai jamais ressenti le besoin. Aujourd’hui quelque chose me pousse à vous dire toute l’estime que je porte à votre travail et à la revue Neosanté. Vous dénoncez courageusement les mensonges, les contre-vérités, les manipulations dont nous sommes les victimes conscientes ou inconscientes; vous nous amenez à ouvrir les yeux, à prendre notre part de responsabilité dans cette société qu’on a tendance à accuser de tous les maux sans réaliser que nous avons tous notre rôle à jouer pour qu’elle se porte mieux. Les articles de Neosanté m’aident beaucoup personnellement et dans ma pratique de thérapeute. Je vous remercie infiniment, Monsieur Rasir, ainsi que toute votre équipe.

  272. Je suis un lecteur depuis moins de deux ans. Je suis heureux d’avoir enfin trouvé ce que je cherchais depuis toujours !

  273. J’ai fait plusieurs formations avec Claude Sabbah de 2005 à 2007 et cela a également bouleversé ma vie et ma pratique de thérapeute.(…) Merci d’avoir redonné de la valeur à ce travail et à ses découvertes. A mon avis des plus importantes du siècle dernier avec des répercussion sur ce siècle qui n’ont pas fini de résonner.

  274. Je suis thérapeute en médecine traditionnelle chinoise depuis 20 ans, et en décodage biologique depuis plusieurs années, à Paris et en Normandie. J’ai également exercé à Vienne, en Autriche. Je souhaite simplement témoigner que la revue Néosanté est à mes yeux une des meilleures revues thérapeutiques au monde et remercier Yves Rasir de cette présence indispensable pour la Nouvelle Médecine, encore si peu reçue par une humanité de plus en plus dépossédée de l’intelligence de sa vie et de sa santé.

  275. Abonnée de la première heure, j’apprécie l’esprit critique et les remises en questions de Néosanté. C’est la seule revue que je connaisse qui permet d’avoir un autre regard sur la santé. A quand un décodage pour nos animaux ?

  276. Je suis une fan inconditionnelle de votre revue et de vos newsletters que j’attends toujours avec grande impatience. Le contenu est tellement clair pour moi, plein de bon sens, de sagesse, de logique, ça me parle complètement.

  277. Je vous remercie pour votre très bonne revue médicale ( la vraie) et vous réitère tout mon soutien pour votre excellent travail de rédaction.

  278. Je suis très heureuse d’avoir renouvelé mon abonnement à Néosanté et je souhaite longue vie à votre magazine.

  279. Merci pour votre revue qui nous éclaire sur de nombreux sujets et nous appelle sans cesse à questionner et évoluer.

  280. Je vous lis presque toujours et cette fois-ci, avec un petit « waouw
    intérieur » que je voulais vous partager. Et merci d’être ce rebelle qui agit, notre époque en a bien besoin.

  281. Je vous félicite et vous remercie chaleureusement pour votre travail…j’allais écrire votre combat, ce qui est sûrement vrai par moment ! et souhaite longue vie à Néosanté.

  282. Je voudrais tout d’abord vous dire combien je suis heureuse d’avoir enfin pu m’abonner à votre revue (j’étais un peu ric rac au niveau finances hihihi !) Mais ça y est… j’en suis à mon 4 ème numéro et je les dévooooooooore, les lis et les relis.. Tout le temps j’apprends quelque chose de nouveau et j’aime ça malgré mes 70 balais ! (au moins, j’mourrai moins idiote !) Ça n’empêche que j’attends toujours avec autant d’impatience votre infolettre, j’aime votre ton, votre humour et bien sûr elle contient toujours des infos pleines de bon sens et ça aussi j’adooooooooore.

  283. Je suis abonnée depuis quelques années à Néosanté qui m’a déjà énormément éclairée jusqu’à présent à plusieurs niveaux. 1000 mercis et bonne continuation dans la rédaction de votre journal qui est franchement très intéressant à tout point de vue.

  284. Merci et bravo pour votre humour et vos propos auxquels j’ai plaisir d’adhérer volontiers. J’apprécie d’être modestement « votre soutien » en tant que lecteur assidu et aussi comme abonné à votre revue mensuelle depuis la première heure. J’en fais une lecture de choix et j’avoue être devenu accro avec joie. Le profit santé/bien-être est avéré, tant pour ma petite personne que pour autrui à l’oreille ouverte ou à la lecture intéressée.

  285. Si je n’ai pas renouvelé mon abonnement, c’est pour la bonne et simple raison que je fais partie d’un abonnement groupé, et je conserve tous les numéros précieusement. Je n’ai pas déserté les rangs que du contraire, j’apprécie de recommander la revue.
    Même si se sont des sujets très sérieux traités, j’apprécie toujours le billet écrit par Yves, clair, précis, sans langue de bois, parfois un rien impertinent, c’est d’ailleurs toujours le premier article que je lis, et à chaque fois ça me donne l’envie de lire tous les autres articles. Continuez bien dans cette ligne, il y en a beaucoup qui devraient apprendre de vous.

  286. Un grand merci pour ce travail extraordinaire que vous faites pour nous présenter des articles d’une grande qualité, qui nous poussent à nous sentir davantage responsables de nos vies (et pas coupables !), qui nous invitent à réfléchir plutôt que de « croire », même des « spécialistes » !

  287. Je cesse momentanément mon abonnement, mais je partage globalement ces richissimes et révélatrices informations face à cet endémique obscurantisme.

  288. Merci pour toutes les informations et les articles passionnants que vous nous permettez de découvrir dans votre revue.

  289. Je vous écris afin de vous féliciter et surtout vous remercier pour cette revue extraordinaire que vous avez mise place depuis ces quelques dernières années! BRAVO!! Quelle mine d’informations à chaque fois! Je ne manque pas de diffuser!!! Merci!!!!

  290. Juste un petit mot pour vous féliciter du contenu de vos infolettres. A chaque fois que le mail arrive dans ma boîte, je m’empresse de le dévorer. Vos conseils et commentaires me reboostent à chaque fois et me conforte dans l’idée que je suis la bonne voie . Après avoir eu un cancer du sein en 2012, j’ai entamé un fameux développement personnel sur moi-même et je ne cesse de me documenter sur la biologie et le fonctionnement du corps humain. J’ai déjà lu divers ouvrages plus intéressants les uns que les autres et j’apprends avec beaucoup de plaisir à découvrir toute la magie de notre corps et notre cerveau.

  291. J’en profite pour vous dire MERCI pour votre formidable magazine, votre cohérence et vos positions claires et affirmées (je pense notamment aux vaccins et en tant que jeune maman ça me donne la force de ne pas céder aux vaccins à-tout-va… même pas du tout d’ailleurs!).

  292. Votre revue est juste un pur bonheur. Elle fait du bien de la première à la dernière page en mettant de la lumière et de la beauté sur ce fabuleux outil de vie qu’est notre corps que nous délaissons parfois facilement. Mille mercis pour vos travaux et partages et longue vie à Néosanté !

  293. Vous faites un travail extraordinaire, qui j’espère continuera sans cesse de s’étendre pour qu’un maximum de personnes connaissent votre revue !

  294. Bonjour Cher Yves et Chers Amis.es de néosanté,
    C’est avec grand plaisir que je couche ces quelques mots dans votre livre d’or.
    Je découvre à chaque lecture de vos lettres d’information de précieux conseils et une mine d’idées sur la santé qui me servent beaucoup à enrichir ma base de connaissances dans l’activité thérapeutique que j’exerce encore pour longtemps j’espère.
    En ce 24 Décembre 2015 que tous vos souhaits soient « entendus » et que votre réveillon de Noël vous apporte le bonheur que vous méritez.

  295. Revue intelligente et indispensable pour tous ceux qui sont en recherche de sens dans leur vie et les épreuves qu’ils traversent…la maladie n’est pas une fatalité.
    Pour ma part, chaque n° de cette revue est sources de nouvelles découvertes et je remercie tous ceux qui oeuvrent pour sa conception et sa diffusion.

  296. Abonnée de la première heure, j’apprécie l’esprit critique et les remises en questions de Néosanté. C’est la seule revue que je connaisse qui permet d’avoir un autre regard sur la santé. A quand un décodage pour nos animaux?

  297. Je suis thérapeute en médecine traditionnelle chinoise depuis 20 ans, et en décodage biologique depuis plusieurs années, à Paris et en Normandie. J’ai également exercé à Vienne, en Autriche. Je souhaite simplement témoigner que la revue néosanté est à mes yeux une des meilleures revues thérapeutiques au monde et remercier Yves Rasir de cette présence indispensable pour la Nouvelle Médecine, encore si peu reçue par une humanité de plus en plus dépossédée de l’intelligence de sa vie et de sa santé.

  298. Il est nécessaire que les choses soient dites et c’est plus que nécessaire, c’est urgent ! Le public se tourne vers les méthodes naturelles pour prendre en main leur santé et ne laisse plus berner par ceux qui sont aux manettes et nous contrôlent. Les mentalités évoluent, les consciences s’ouvrent et même si nous trouvons que cela se fait lentement, cela se fait quand même ! Bon succès à votre journal, courage pour votre action, merci d’exister…

  299. des fleurs en plus..
    votre revue est très intéressante.
    j’apprécie vos points de vue sur les effets secondaires des vaccins et des médicaments.
    et contre le lobby de big-pharma.
    Vieux médecin (61 ans) [ex biologiste hospitalier] Néosanté.be est la seule revue médicale à la quelle je reste abonnée.
    Par contre, je ne suis pas fana de vos décodages !
    cordialement.

  300. Lors de mes cours en réflexologie plantaire, je communique souvent vos articles à mes candidats, car je trouve qu’ils sont pertinents et bienvenus pour « réveiller » les consciences sur ce qui se passe autour de nous.Les personnes intéressées par des médecines alternatives nous le confirment lors de chaque séance. Il était temps de remettre les « bonnes » thérapies à leur place.

  301. naturo + bioloiogie Tot. Athhias,/sabbah vous êtes le seul journal auquel je me suis abonnée et fait abonner plusieurs amis. Longue vie à Néosanté, merci de citer les sources, merci pour les sujets variés, et aux quelques coups de poings dans le « dur » des pensées obsolètes et à Y.Rasir pour sa provoque sympathique !
    tant de bons articles…continuez à « Ouvrir » les esprits….merci

  302. J’ai toujours un immense plaisir à découvrir le nouveau numéro de Néosanté, et ce qui me comble encore plus, c’est de faire de nouveaux adeptes ; un grand merci donc à toute l’équipe et coup de chapeau particulier à Yves RASIR donc nous apprécions beaucoup l’humour.

  303. En très peu de mots (et non de maux…) :
    « j’aime.. la revue Néosanté, la qualité des intervenants, l’humour de Monsieur Yves RASIR. Continuez à nous informer, nous instruire, nous délecter à cette lecture.
    MERCI

  304. abonnée depuis le début de la revue intéressée depuis 2001 au décodage biologique découvert avec Christian Flèche à Aix en Provence , je trouve que la revue gagne en infos de plus en plus pointues ; j’ai des remarques aussi sur certaines pages à infos rapides et un peu simplistes ;bon voila;je remercie aussi la revue de m’avoir nommée en tant que thérapeute pour un patiente en traversée d’un cancer sur bordeaux ; continuez à pourfendre les idées obsolètes et tenaces de la plupart des gens concernant la maladie les symptômes etc ; ma propre famille est sourde craintive et conventionnelle ; mais en effet c’est tout un travail de penser le corps qu’on est et pas celui qu’on a et sa place dans et sa façon dans la VIE ; belles vacances Yves

  305. Je profite de ce mail pour vous dire combien j’apprécie hautement votre revue, ainsi que la manière très  » novatrice  » et pertinente avec laquelle elle traite de tous ces sujets divers. Je vous remercie de me permettre, de cette façon, de pouvoir poser un regard différent sur les habituels modes de fonctionnement car je peux vous assurer que, dans mon activité professionnelle, cela m’est de la plus haute utilité.
    Votre revue constitue un support extraordinaire afin de pouvoir proposer aux personnes dont je prends soin une autre alternative que celle(s ) qui leur est habituellement proposée

  306. Décidément vous faites un remarquable travail de nettoyage de nos méninges, en vous fondant tant sur des documents simples que sur le bon sens élémentaire, pourtant en équipement d’origine pour tous les êtres humains mais souvent atrophié maintenant. Merci à vous pour votre travail de vrai journalisme qui approfondit ce qui a besoin de l’être.

  307. Entièrement d’accord avec vous. J’en profite pour vous remercier pour votre journal toujours intéressant, sur lequel je me jette dès qu’il arrive dans ma boîte aux lettres !

  308. Je tiens aussi à vous féliciter pour l’ardeur que vous mettez à faire le point juste et correct à propos de la santé, mais aussi au sujet de beaucoup de choses qui se passent dans le monde.

  309. Si seulement Néosanté pouvait être déclarée d’utilité publique…. le monde n’en serait que meilleur, c’est sûr.
 De la lettre hebdo d’Yves Rasir à la revue mensuelle, le plaisir de lire est toujours présent et l’information toujours « percutante ».
 Continuez sur cette voie, c’est celle qui nous mènera à la raison.

  310. Voici mon bulletin de réabonnement à votre revue que je trouve particulièrement intéressante, avec des articles pertinents et bien étudiés.

  311. Je vous écris pour vous remercier de cet article, montrant, encore une fois, votre clairvoyance et votre indépendance.
    J’ajoute que Néosanté est mon magazine préféré, dont je fais la promotion à chaque que cela est possible.

  312. Merci et félicitation pour cette revue qui gagne toujours en qualité. Un remerciement plus particulièrement à Yves RASIR pour la rédaction de ses Lettres, avec l’enthousiasme, la clarté ainsi qu’avec l’humour, la pugnacité et le courage nécessaires. J’apprécie toujours que les sujets abordés (toujours plus variés) sont accompagnés d’une bibliographie solide.
    Longue vie à Néosanté qui, oiutrte ce qu’elle apporte aux (futurs)patients peut en apprendre même à des professionnels confirmés.

  313. Si seulement Néosanté pouvait être déclarée d’utilité publique…. le monde n’en serait que meilleur, c’est sûr.
    De la lettre hebdo d’Yves Rasir à la revue mensuelle, le plaisir de lire est toujours présent et l’information toujours « percutante ».
    Continuez sur cette voie, c’est celle qui nous mènera à la raison.

  314. C’est un réel bonheur que de vous lire et une telle mine d’informations…Je consulte également très souvent votre site pour toutes les questions de décodage biologique dont les articles sont toujours d’une pertinence appréciable.

  315. Je suis abonnée à votre revue et je compte bien le rester très longtemps. L’approche de Néosanté est très intéressante et tellement logique. Tout paraît tellement évident, dès lors que je lis le décodage de telle ou telle maladie.

  316. Merci en tout cas pour vos articles, pour votre (mon) journal qui m’est d’une grande aide à chaque fois. Un soutien aussi pour garder bien fortes mes racines d’indépendance.

  317. Je tiens à dire combien c’est toujours un réel plaisir de recevoir votre revue. La lecture des articles de chaque rubrique m’apporte l’agréable impression d’augmenter ma compréhension de ce que nous sommes. Vous nous apportez, cher monsieur Rasir, la possibilité d’avoir un regard plus large, sans les œillères de la médecine officielle, sur la vraie santé, celle du bien-être, du mieux-être. Comprendre la maladie, l’accepter, l’accueillir en amie. Trouver le pourquoi et le comment, voilà les cadeaux que vous et vos collaborateurs offrez à vos lecteurs. Je vous suis reconnaissant pour l’énorme travail de recherche qu’implique la préparation et la réalisation de chaque revue.

  318. Je veux témoigner de l’importance que votre revue a pris dans ma vie personnelle, en particulier sur l’importance du doute, et aussi dans ma vie professionnelle, où les décodages explicités de la revue me donnent d’autres pistes.

  319. Je vous prie de trouver en fichier joint le scan du bulletin de réabonnement et la preuve du paiement. D’avance un tout grand merci pour les revues à venir : je ne me lasse jamais d’en dévorer le contenu si intéressant.

  320. Je tiens à vous féliciter pour votre revue à laquelle je me suis abonné en décembre dernier et pour votre site sur lequel je suis arrivé par un lien quand je cherchais à m’informer sur la médecine Nouvelle. Une autre approche de la Médecine qui va à l’encontre de ce que j’ai toujours connu mais qui m’a permis de comprendre pourquoi ma mère a développé un cancer de la vessie qui lui a été fatal. (…) J’avoue qu’en 6 mois, j’ai plus appris sur mon corps qu’en 57 ans d’existence.

  321. Je ne sais plus comment je vous ai connus, mais je sais que je ne veux pas que vous disparaissiez : inenvisageable ! (…) Il est sûr que vous dérangez et c’est tant mieux (…) Il est élémentaire que nous ayons connaissance de cette autre version, différente de celle des « marchands » et de leur chimie destructrice, pour que nous puissions nous réapproprier la responsabilité de tous nos maux en en comprenant le sens, donc devenant acteur de notre guérison (…)

  322. Je vous écris ce message pour vous informer que je désire résilier mon abonnement pour cette année 2015. Les raisons sont simples, j’ai énormément à faire cette année dans le domaine sportif (10 ans que je m’occupe essentiellement de muscler mon cerveau, c’est au tour des autres muscles) et ma femme entreprend une nouvelle formation (psycho-kynésiologie), de ce fait nous n’avons pas eu le temps de même ouvrir les 3 derniers numéros. Nous ne voulons pas entasser ces magazines sans les lire. Nous reprendrons certainement un abo l’année prochaine car votre Magazine est tout bonnement génial et nous a énormément apporté. En vous souhaitant toujours plus de réussite, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes cordiales salutations.

  323. Merci beaucoup pour votre constructive façon d’incarner CHARLIE à travers Neosanté ! Je me régale à vous lire et suis fort touchée par la profondeur de votre implication.

  324. Je vous remercie beaucoup du travail merveilleux que vous faites dans votre revue.
    Je m’appelle Corinne, fidèle abonnée.
    Je suis naturopathe et donc très intéressée par vos articles divers et hors des sentiers battus.
    Je ne manque pas de faire suivre vos lettres pour vous aider.

  325. Je suis naturopathe dans le sud-ouest de la France et je lis régulièrement votre lettre, la plus naturo du web. Félicitations!!!
    Je ne manque pas de vous faire connaitre, je fais suivre régulièrement votre lettre à mes patients et mon entourage, je dois dire que cela m’économise des redites et beaucoup de salive, même si je n’en suis pas avare. En vous souhaitant bon courage et longue vie à votre éditorial.

  326. Félicitations pour ce superbe travail de recherches et d’ information ! 
C’est tellement précieux d’avoir un accès si convivial et bien structuré à une telle somme d informations en provenance d’un éventail de sources aussi large !

  327. Bravo à toute l’équipe de Néosanté pour le bain de jouvence mensuel
    et le regard dynamique et courageux qu’elle offre sur la santé
    et sur la vie !

  328. Continuez à nous inonder d’informations sur la santé naturelle et la nouvelle médecine psychosomatique! Merci beaucoup pour la qualité de votre revue qui remet l’humain au centre de tout et faisant partie d’un tout…

  329. Découverte récente mais ô combien richissime et foisonnante d’idées, de pensées, de réflexions, d’analyse, de découvertes, de réalités, de vérités, d’informations, d’apprentissages, d’échanges, bref les mots sont justes trop courts au regard du ressenti et de la joie de ces lectures…
    Je n’ai de cesse de faire découvrir et partager chaque jour, faisant ainsi de nouveaux émules.

  330. Quelle belle revue, qui nous permet de réfléchir et de nous renseigner hors des sentiers battus. Je vous lis toujours avec curiosité et plaisir. Bien que souvent médicalement « incorrect », ce magazine est précieux pour qui est soucieux d’une santé la moins médicalisée possible. Mais cela nécessite de se prendre en charge.

  331. Pour moi, la présence de votre revue courageuse et engagée est, dans ma vie et celle de mes patients, un vrai cadeau et qui m’accompagne depuis sa création. Merci d’être là !

  332. Un immense merci pour tout ce que vous apportez autour de vous. Je vous lis avec grand intérêt, vous êtes un espoir tant au point de vue de se soigner que celui de la liberté de choisir les soins qui conviennent à chacun et qui nous épargne de subir, par la peur, l’emprise des laboratoires.
    Bon courage et vous en avez, je vous soutiendrai toujours.
    Solange

  333. Bonsoir et Bel Anniversaire!

    J’ai eu la chance de découvrir votre revue il y a qq années et je me délecte de chaque article.
    De plus, exercant la profession de Psycho-SomatoThérapeute, tout m’interesse.
    Aussi étant geographiquement …je peux dire..isolée, j’aime être renseignée sur les actualités dans ce domaine.
    Un grand merci et encouragements pour continuer à grandir et nous faire grandir…!

  334. Je vous souhaite un heureux anniversaire et profite de mes voeux pour vous remercier pour tout ce que vous nous transmettez. J’apprécie beaucoup ce sens (très) critique, cette soif de comprendre, d’avancer, d’opposer, ce questionnement permanent, cette provocation (positive). Oh combien j’aimerais que le soignant (médecin, infirmier, kinésithérapeute …) à qui je m’adresse applique ce que vous prônez. J’espère que dans vos 10.000 abonnés j’en rencontrerai au moins un qui parle comme vous. Excellente continuation !

  335. Vous êtes un pur bonheur, non seulement pour ce que vous nous donnez, nous apprenez, mais aussi en nous amusant avec l’humour permanent…alors MERCI MERCI MERCI, et que cette année soit riche toujours et toujours, que nous soyons gâtés a chaque lecture car c’est un véritable cadeau sans cesse renouvelé et dégusté. Je souhaite de nouveaux abonnés, ils ne savent pas ce qu’ils manquent en étant encore absents ….à bientôt et pensées chaleureuses.

  336. J’en profite pour vous féliciter de votre travail, nous avons tellement
    besoin de personnes comme vous pour faire avancer les choses.

  337. Toute mon admiration pour la qualité de votre revue, la pertinence des différents articles, votre enthousiasme et, malgré tout, le recul que vous manifestez par rapport à certains « emballements ». J’ai toujours un grand plaisir à lire vos éditoriaux, que je fais circuler dans mon entourage.

  338. J’aime votre façon de dire les choses avec franchise et honnêteté -quitte à déplaire. Il y a certainement vos détracteurs qui vous insultent, il y a aussi des lecteurs qui vous suivent au long de votre blog et qui vous apprécient. Vous encouragent même. J’en suis.

  339. Je vous remercie pour vos newsletters et sachez que je soutiens votre cause. C’est un véritable plaisir de découvrir ces différents sujets traités avec intelligence. La découverte du décodage biologique a été une révélation pour moi et j’essaye de « plaider » pour cette cause autour de moi comme je peux…:-)

  340. Je prends cette fois-ci le temps pour vous dire bravo pour le superbe mensuel Néosanté que je lis avec passion tous les mois. Je vous voue une gratitude particulière depuis le dossier sur la SEP avec le Dr Olivier Soulier début 2012, qui m’a informée du congrès qu’il préparait et auquel je suis allée. Depuis, ma vie a changé et je suis en train de récupérer ma santé dans des proportions inespérées et qui laisse ma neurologue sans voix.

  341. Je suis abonnée à Néosanté et j’apprécie énormément ce magazine qui donne les infos que l’on ne lit nulle part ailleurs. J’en suis vraiment enchantée, cela donne des ouvertures et des éléments de compréhension.

  342. Je viens de souscrire à un abonnement version pdf. Je profite de cet email pour vous remercier pour la qualité exceptionnelle de votre revue.

  343. Votre revue est vraiment excellente et j’ai appris beaucoup de choses intéressantes qui me passionnent. Merci d’être qui vous êtes.

  344. Tous ces écrits me font voir les choses d’un point de vue peu répandu, ce qui fait du bien. Les articles de Néosanté peuvent être aussi des moments d’autothérapie, ou tout au moins des occasions de prise de conscience.

  345. Merci pour tout ce que vous faites, notamment avec votre lettre du mercredi qui me donne à chaque fois une bonne bouffée d’air pur dans cette société qui en a bien besoin et qui malheureusement ne la prend pas (cette bouffée d’air pur) à sa juste valeur.

  346. Je m’abonnerais bien volontiers à votre revue et j’en profite au passage pour vous féliciter de votre courage à parler vrai selon vos convictions et votre expérience et en prenant le risque de choquer, ce qui est bien trop rare à l’époque du consensus mou et du tout confort !

  347. Merci, merci, merci d’être là et d’être comme vous êtes. Cela me fait du bien de lire ce que je pense, ce que je ressens au fond de moi. La plupart des gens ne partagent pas ma façon de voir et de ressentir. C’est un peu désespérant par moments. Mais aujourd’hui, vous êtes mon soleil, après mes 6 enfants et mon mari !

  348. Le magazine Néosanté est pour moi une source inépuisable d’inspiration et je ne manque pas d’en user et abuser ! Merci 1000 fois pour tout ce qu’il m’apporte et pour la manière extraordinaire dont il m’a permis de progresser sur mon chemin de vie.

  349. Merci tant et plus pour cette newsletter que je dévore toujours avec avidité et plaisir. Je tiens encore une fois à vous renouveler toute ma reconnaissance et ma gratitude pour tout ce que vous nous transmettez…

  350. Par ce mail, je tiens à vous féliciter pour la qualité de Néosanté. J’avais laissé vos mensuels en consultation durant les deux jours où j’ai participé à un salon de thérapies naturelles en Suisse. Plusieurs personnes l’ont découvert avec intérêt et pris les coordonnées de votre site. Les bonnes publications méritent d’être davantage connues !

  351. Merci encore et surtout pour la qualité de vos articles. On ne peut que constater que votre regard n’est pas partagé par grand monde parmi les « spécialistes » qui écrivent des articles dans la presse. Heureusement que je peux lire Néosanté.

  352. J’apprécie beaucoup votre revue et en parle très souvent autour de moi ; je l’ai également installée dans la salle d’attente de mon cabinet

  353. Néosanté: Une revue unique en son genre. La seule à être fondamentalement basée sur la Médecine Nouvelle, laquelle montre que, pour l’essentiel, même si, bien sûr, le terrain compte aussi, toutes les maladies sont d’origine psychique. Cela représente déjà un important saut quantique dans le monde actuel. C’est déjà une révolution apportant la prise de conscience de la réalité de l’âme et des répercussions de la vie animique dans le corps physique terrestre. La prochaine révolution sera spirituelle… Là est le point de départ de tout mal, mais, même si c’est aussi un chapitre de la même histoire, c’est quand même encore présentement une « autre histoire »…

  354. Bonsoir
    Bravo pour votre revue qui œuvre pour un niveau de conscience adaptée à la société de demain
    Merci pour ces délicieuses lectures
    Chantal

  355. Merci pour votre travail remarquable, je ne dirais pas que je suis un abonné fidèle mais j’ai en grande partie acheté les livres que vous éditez et j’attends avec impatience le tout dernier ouvrage.

    Cordialement
    Olivier.A

  356. L’arrivée de mon exemplaire NeoSanté est à chaque fois pour moi une véritable ‘bouffée d’oxygène’ dans un monde ‘pas beau du tout’ où chaque problème est médicalisé et dans lequel le bon sens n’a plus aucune place. Merci pour votre courage d’aller à contresens de discours ambiant. Cordialement. Anne.

  357. Abonné depuis le N°1 je ne regrette rien et même plus cher je me réabonnerai !
    Dès que possible je fais du copié collé de morceau d’article (avec les coordonnées de la revue et de la page ) pour inciter à aller vers vous …
    Oui la maladie à un sens, pas toujours facile à saisir, surtout pour soi … !
    Heureusement l’index des décodages est là !
    Merci à tous !

  358. Je suis une fidèle abonnée depuis le début de votre magazine.
    Je l’apprécie fortement car c’est un magazine unique, et de plus il est belge.

  359. Je voudrais vous dire que si je ne me suis pas réabonnée à votre revue, c’est parce que je suis débordée par toutes mes lectures sur différents sujets. Je ne trouve plus de temps pour lire tout ce que je voudrais lire ! Je trouve que votre revue était excellente, j’ai beaucoup appris. (…) En tout les cas, j’apprécie votre combat pour promouvoir une vie plus naturelle et plus libre, sur tous les points.

  360. Bonjour et merci de vos articles toujours pertinents et formidables !
    J’espère vraiment que vous pourrez continuer longtemps à ouvrir les yeux de tous ceux qui pensent que leur santé dépend des autres.

  361. J’ai bien reçu le numéro 37 de Néosanté, dernier numéro de mon abonnement. Un budget très serré m’oblige à faire des choix, j’arrête donc mon abonnement à Néosanté que je recevais depuis le début de cette belle aventure. Merci pour tout ce beau travail accompli, belle continuation au service de la santé et de l’Etre humain. Peut-être au plaisir de vous retrouver plus tard …

  362. Je suis abonnée chez vous depuis le début.
    Recevez l’expression de toute ma sympathie pour votre merveilleux travail !

  363. À la découverte du premier numéro de votre revue NéoSanté, quelle ne fût pas ma surprise d’y trouver des informations très détaillées, que je n’imagine même pas lire dans une quelconque revue médicale française. Aussi, je me suis empressé de m’abonner à partir du n° 37, puis d’acquérir les 36 numéros précédents. Je ne manquerai pas de faire la promotion de votre revue dans mon entourage.

  364. J’adore vos commentaires et votre façon assez expressive d’écrire ! Merci pour votre revue et le beau travail que vous êtes !

  365. Néosanté est un magazine qui devrait être lu par tous, tant les informations qui y sont données sont pertinentes et poussent à la réflexion. Nos contemporains se porteraient certainement mieux s’ils daignaient prendre le temps de lire la revue et/ou la newsletter. Newsletter que je me régale de lire, autant pour son contenu que pour la plume d’Yves Rasir. J’espère de tout mon coeur que le nombre d’abonnés sera suffisant pour que Néosanté continue d’exister. Dans le cas contraire, ce serait une grande perte pour nous, les adeptes du non conventionnel.

  366. Vous êtes tous courageux et merveilleux à la fois. Merci à vous.
    Que la vie vous protège ainsi que votre magazine.

  367. Je suis un abonné de la première heure et, sans être d’accord sur tout, j’apprécie beaucoup la qualité des articles de Néosanté. J’ai beaucoup d’admiration pour votre combat – car c’est un combat – pour corriger les idées reçues et le système médico-social qui les entretient à son profit. Bravo !

  368. Merci pour votre travail qui nous ouvre sur une nouvelle approche des maladies et les multiples moyens de les comprendre, les traiter, et bien plus encore.

  369. Néosanté est un magazine qui devrait être lu par tous tant les informations qui y sont données sont pertinentes et poussent à la réflexion. Nos contemporains se porteraient certainement mieux s’ils daignaient prendre le temps de lire la revue et/ou la newsletter. Newsletter que je me régale de lire autant pour son contenu que pour la plume d’Yves Rasir 😉
    J’espère de tout mon coeur que le nombre d’abonnés sera suffisant pour que Néosanté continue d’exister. Dans le cas contraire, ce serait une grande perte pour nous, les adeptes du non conventionnel.
    Merci Yves.

  370. Je suis Naturopathe depuis peu, mais nombre de vos articles m’ont beaucoup aidée durant mes études. Je vous dois donc une fière chandelle, et des remerciements, car il est très difficile d’avoir accès aux travaux du Dr Hamer et autres, et je suppose que la France est loin d’être seule dans ce cas…Votre journal est une mine d’information dans ce domaine.

  371. Je suis abonnée à Néosanté depuis deux ans, et je tiens à vous féliciter pour la qualité de vos articles.

  372. Je suis abonnée à votre revue et j’en profite pour vous féliciter et remercier de sa qualité. Je souhaite donc en faire profiter mes connaissances, professionnels de santé, et moins avertis.

  373. En vérifiant l’ensemble de mes numéros de la revue Néosanté, je m’aperçois qu’il me manque le n°17. Pourriez vous me l’envoyer ? Vous en remerciant par avance.
    Je profite de ce mail, pour vous remercier de la qualité et de la pertinence de votre revue.

  374. En pièce jointe, le renouvellement de mon abonnement.
    Merci pour votre contribution précieuse à un autre regard sur la santé.

  375. Bonjour,
    Je suis abonné à la revue néo santé et également lecteur de Bio info depuis que je l’ai découvert en Belgique il y a quelques années.
    Je trouve que les informations que vous diffusez sont utiles à l’éducation de tout un chacun et à la compréhension de l’origine de ses maladies.

    Dans votre newsletter vous recommandez : 1. le soleil et 2. l’air pur, je ne sais pas si vous le savez ou pas, mes ces deux ingrédients indispensables sont depuis des années (mais de plus en plus de nos jours) la cible d’opérations d’épandage délibéré et illégal de substances chimiques et biologiques dans notre atmosphère et ce dans les 4 coins de la planète. Ce qui affecte le point 3. l’eau et 5. l’alimentation de qualité.
    S’il y a un seul phénomène auquel il faut s’éveiller c’est bien celui des épandages chimiques dans l’atmosphère, car il anéanti tous les efforts que l’on peut faire pour respirer de l’air pur, boire de l’eau pure ou manger bio car les substances épandues polluent air, mer et sols.

    Ces épandages sont quotidiens, il suffit de lever les yeux vers le ciel pour les remarquer et constater leurs effets.
    Si vous voulez en savoir plus il y a des documentaires ou conférences données par des scientifiques ou des personnes qui ont été impliquées dans ces opérations :

    https://www.youtube.com/watch?v=mEfJO0-cTis
    https://www.youtube.com/watch?v=UtS79GZxR3E
    https://www.youtube.com/watch?v=RL4YFldAB8k

    J’espère que vous en informerez les lecteurs, car il n’y a que quand la population est informée que ces opérations illégales et secrètes pourront s’arrêter.

    Cordialement,

  376. Nouvelle abonnée depuis quelques mois, je voulais vous dire combien j’appréciais votre revue, notamment sur les dossiers que je trouve sérieux, complets, approfondis…

  377. Merci pour votre travail remarquable. Je vous souhaite beaucoup de succès et de continuer dans cette authenticité.

  378. Avec mes remerciements et bien cordialement, en attendant cette revue instructive et enrichissante.

  379. Je suis abonnée à Néosanté depuis quelques mois et quelle richesse dans cette revue, on ne peut plus s’en passer !

  380. Je viens de me réabonner….je vous lis depuis le début et vous remercie pour cette revue pleine de sens….depuis que j’ai découvert les travaux du docteur Hamer (2009) et la revue néosanté, je vois la santé et l’être humain sur un autre aspect. Merci à Yves Rasir. Bon courage pour la suite.

  381. BRAVO et MERCI !!!!!!!

    I HAVE A DREAM, concernant la vaccination notamment, que de plus en plus de professionnels de sante lisent vos revues, et révisent leurs croyances/postulats/actes, qu’ils aient le Courage d’acter leur opinion en dépit des risques….et que de plus en plus de parents s’éveillent et se mobilisent pour la santé de leurs enfants!!!!!

  382. Je verse la somme de 45 € pour me réabonner pour un an . J’en profite pour vous donner mon avis sur la revue : ELLE EST EXCEPTIONNELLE. – J’adore !

  383. Un mot pour vous remercier de partager et diffuser largement une autre approche de la vie et du vivant.

  384. Je suis une de vos fidèles abonnées depuis le début, et je lis la revue de la première page à la dernière. J’aime beaucoup la partie décodage biologique et j’enlève cette partie de mon document et l’insère dans un autre cahier que je garde à portée de la main pour une consultation facile et rapide.
    Merci encore pour cette belle revue.

  385. Bravo encore pour votre excellente revue Néosanté. A chaque nouvelle lecture, je suis époustouflé par la pertinence des articles et le nombre de portes ouvertes.

  386. Merci, vous êtes formidable ! Eveiller les consciences. Responsabiliser les gens. Leur faire apparaitre les choses sous un autre angle….Merci pour tout ce que vous faites dans votre domaine.

  387. J’en profite pour vous dire que je vous lis toujours avec plaisir, ainsi que le magazine Néosanté. Je vous souhaite beaucoup de succès dans ce que vous entreprenez, car cela profite a tous.

  388. Merciiiiiiiiii Monsieur Rasir,
    Je suis heureuse que existiez car grâce à votre talent, bienveillance, ouverture d’esprit et courage, je suis enchantée de recevoir et de découvrir votre magazine, de lire vos courriels. Que de grands pas accomplis depuis Bio Info. Bravo.

  389. J’ai toujours beaucoup de plaisir à prendre connaissance de vos réflexions et éditos. Je trouve dans vos écrits une telle pertinence, un regard toujours neuf et bienveillamment critique. Percutant souvent !
    Quand bien même je ne désirerais plus être abonnée à Néosanté, je réitèrerais pour votre façon « dépoussiérante » d’aborder les sujets.
    Et, cerise sur le gâteau – je vous en prie ne riez pas – je suis chaque fois surprise par la qualité de votre langage et l’orthographe de vos textes ! Il faut croire que ça se perd. Merci donc et permettez-moi de vous saluer pour votre courageuse liberté d’expression.

  390. Merci pour votre revue, vous amenez beaucoup de sens à toutes les personnes qui veulent avancer sur la connaissance d’eux-mêmes et des autres…

  391. Merci pour votre revue très riche de sens. Bravo , j’y trouve un éclairage, une ressource qui me nourrit.

  392. Bonjour, Très intéressant comme revue, bravo, juste dommage que vous n’ayez pas de place pour représenter la Suisse. Même si nous ne sommes pas dans l’Europe, nous y travaillons aussi. Très intéressant comme revue, bravo

  393. Si j’attends depuis le début toujours avec impatience vos n° et vos newsletter ma façon de vous remercier est de vous faire connaitre en donnant vos références.
    Encore merci de dire mais encore de donner les raisons de vos reflétions. Bon courage à tous
    Longue et belle vie à Néosanté

  394. Bonjour à tous,

    Un petit témoignage pour vous dire à quel point la découverte du sens des maladies a marqué ma pratique quotidienne. Kinésithérapeute et ostéopathe depuis 27 ans en France (Gradignan), j’ai très souvent pu observer la relation étroite existante entre le corps et le mental de mes patients.
    Grâce aux travaux des « décodeurs », j’ai pu vérifié en pratique ces théories et en observer la formidable justesse quasi à 100% (aucune thérapie n’est vérifiable à 100%, il existera toujours des exceptions). Cela a bouleversé ma vision de la maladie et de son processus dans le temps, je suis beaucoup plus serein et rassurant auprès de mes patients qui ont remarqué à quel point les paroles pouvaient non seulement les rassurer mais accélérer la survenue de la guérison.
    Alors je voudrais adresser sincèrement un très grand merci à tous ceux et celles qui développent, encouragent et participent à la diffusion et la recherche dans ce domaine si extraordinaire qu’est le sens des maladies.
    Comme l’a dit quelqu’un, cette voie sera la médecine du 21ème siècle.

  395. merci pour cette revue tout à fait passionnante qui permet des pistes de réflexions et de changements de comportements indispensables.MERCI

  396. De plus en plus bravo et de mieux en mieux pour votre publication plus diversifiée. Un mot particulier à transmettre à Yves RASIR, pour lui dire « chapeau » pour sa pertinence, son engagement, et sa persévérance.
    Ces mots sont très sincères.

  397. Je voulais vous remercier du travail effectué pour votre revue qui est très enrichissante et tellement pleine de vérités. Je suis toujours impatiente de la recevoir.

  398. Votre revue est formidable, je vous suis depuis le Bioinfo et aime beaucoup votre style. J’admire aussi le travail et le courage que cela représente.

  399. Merci pour votre dévouement et votre sage obstination de persévérer malgré les aléas indigestes et les personnes à l’esprit constipé ….
    Bon courage et mille mercis à vous et à vos collaborateurs

  400. Je suis bien désolée des ennuis qui vous ont frappés et de la bien regrettable manière dont certaines personnes vous ont traité… Alors juste un petit mot pour vous dire BRAVO, continuez!!

  401. Je vous remercie pour tout ce que vous produisez, c’est une revue que je prête volontiers et que je recommande dès que je peux. Bravo à vous tous vous êtes indispensables…

  402. Un grand merci à vous et l’équipe de Néosanté pour diffuser toutes ces infos si importantes afin d’éveiller les personnes.

  403. Bien sûr, la prise de conscience n’est pas toujours garantie de guérison, mais sans elle rien ne bouge. J’ai fait la Biologie Totale (C. Sabbah) et « étudié » Hamer, mais…..En tout cas bravo d’aider vos lecteurs comme vous le faites!

  404. Merci Monsieur Yves Rasir pour vos prises de position dans l’ouverture qui changent des partis pris fermés des différentes « chapelles »
    À l’âge de 30 ans j’ai découvert la nourriture crudivore en même temps que les bienfaits du travail émotionnel ….3 ans plus tard, je prenais connaissance des découvertes du Dr Hamer au tout début où l’ASAC de Chambéry en commençait la diffusion en France. Puis, ce furent les travaux de Mr Bert Hellinger avec les constellations familiales, tous ces chemins se rejoignant dans la prise de conscience du sens de mes « maladies » et de mes « difficultés », avec la confiance retrouvée dans mes capacités naturelles d’auto guérison, loin de la peur cultivée par la médecine et la diététique …
    Depuis je ne passe pas une journée sans rendre grâce à ce temps dans lequel nous vivons et qui m’a permis d’accéder à des connaissances extraordinaires dont très peu d’êtres humains jusque là avaient pu jouir, et qui m’ont apporté santé et paix intérieure !
    C’est bon de « savoir » mais difficile de ne pouvoir partager ce savoir, aussi quel bonheur quand, 25 ans plus tard, la revue Néosanté voit le jour et ne se contente pas de diffuser les découvertes du Dr Hamer, mais, cerise sur le gâteau, parle aussi de nourriture adaptée, d’hygiène émotionnelle, d’écologie, de physique quantique… etc… ! Tous domaines qui renforcent notre confiance et notre autonomie.
    À chacun de vos éditoriaux, je découvre le nouveau champ balayé par votre regard, et suis chaque fois agréablement surprise de partager votre point de vue. Je profite de votre formulation à la fois très claire et très éclairée pour les diffuser autour de moi et apporter ainsi un peu de sagesse et de distance…
    Grand grand merci pour votre engagement personnel !

  405. Merci pour votre réponse et j’en profite aussi pour vous remercier pour votre journal qui est absolument indispensable pour moi maintenant, tant j’y trouve des renseignements intéressants.

  406. Je souhaite vous féliciter pour le courage que vous avez de publier votre magazine, je suis abonné depuis le début et je suis certain que de nombreuses personnes souhaitent faire disparaître un mensuel qui sort des sentiers battus…

  407. Abonnée récente, je me régale de vous retrouver et je vous lis avec un réel plaisir : le ton, le contenu, l’audace du propos …

  408. Votre revue est très intéressante et unique en son genre. Vos informations sont précieuses et j’apprécie vos textes toujours bien écrits et justes.

  409. Ce magazine me plaît, entre autres, parce qu’il questionne, fait réfléchir, balaie des idées reçues : c’est courageux, documenté, audacieux même, le tout sans pub.

  410. Je souhaite, en tant que citoyen, vous remercier de l’ oeuvre d’utilité publique que vous menez avec brio, simplicité et humilité.
    En tant que thérapeute, je transmets vos informations capitales du mieux possible. Vous rendez à toute la communauté humaine un grand service. Tous mes encouragements pour la suite de votre route.
    Très cordialement et merci encore à toute l’équipe ainsi qu’aux intervenants.

  411. Je suis abonnée à votre revue depuis plusieurs années et j’en suis ravie. Comment savoir quand je dois me réabonner, quelle est mon échéance? Je ne voudrais pas rater un n°, merci de me répondre et continuez à nous surprendre.

  412. Merci pour tous ces articles que vous nous faites partager et avec lesquels je suis d’accord à 100%. J’attends toujours l’arrivée de la revue avec beaucoup de plaisir car chaque fois, j’apprends de nouvelles choses.

  413. Je vous suis depuis vos tous débuts.
    Ostéopathe D.O ayant été formé au décodage biologique des maladies, je trouve dans chaque revue des articles pertinents, sur lesquels je m’appuis parfois dans ma thérapeutique.
    Bonne continuation.
    Confraternellement
    Romain Marchal

  414. Un grand merci à toute l’équipe car nous n’avons pas d’équivalent de ce site en France.
    Marre de voir que le décodage psycho-biologique soit tant diabolisé.
    Etant moi-même kinésithérapeute depuis 26 ans, j’ai largement pu vérifier l’excellent pourcentage de réussite dans la guérison accélérée de symptômes grâce à cette méthode d’identification de la tonalité des conflits.
    Merci et longue vie au décodage psycho-biologique.

  415. je vous remercie pour l article concernant Delphine BOEL quand allons nous vivre dans un monde ou chaque humain aura appris ce que veut dire le mot —–RESPECT—– et le mettra en pratique au quotidien bonne journée

  416. Merci Yves Rasir ainsi qu’à toute votre équipe.
    J’ai suivi tous les séminaires de Claude Sabbah et je déplore de ne pas avoir de ses nouvelles.
    A travers vous, je retrouve toute la pertinence de ses travaux et je profite de ce message pour le remercier du fond du coeur.
    Nous sommes plusieurs thérapeutes à poursuivre et à transmettre cet outil fantastique ! Les résultats nous confortent sur ce chemin que nous avons choisi.

  417. Je viens de renouveler mon abonnement à votre revue, et j’en profite pour vous répéter tous mes encouragements à la réalisation de vos objectifs.

  418. Je viens d’effectuer un virement pour renouvellement de mon abonnement à votre magazine Néosanté. Je profite de l’occasion pour vous dire combien j’apprécie votre publication. Bravo pour tout.

  419. Je m’intéresse depuis longtemps à ces approches alternatives qui souvent, si les chemins divergent, nous ramènent toujours à une même réalité : notre responsabilité. Je vous félicite et vous encourage.

  420. C’est une revue formidable à faire connaitre à de nombreuses personnes. Continuez ainsi pour que cette fameuse « Planète Taire » devienne « TERAMOUR »

  421. Encore merci et félicitations pour votre revue et vos articles. Dommage que vous n’ayez pas organisé cette année un deuxième symposium sur le décodage des maladies et symptômes. C’était passionnant…peut-être l’an prochain?

  422. Merci pour tous ces éditos de NeoSanté qui m’apportent toujours une perspective différente et utile, une petite lumière, leçon de discernement et compréhension.

  423. Lecteur attentif de Néosanté, j’y trouve la nourriture dont j’ai besoin pour poursuivre ma découverte et confirmer mon expérience. Je vous remercie de faire de votre revue une tribune pour l’avènement d’une nouvelle médecine.

  424. D’ordinaire, j’avoue ne pas être homme à offrir des fleurs… C’est d’ailleurs pourquoi vous n’aviez pas reçu d’encouragement de ma part lors du premier n° de Néosanté. Je fais probablement partie des trop nombreux « contents qui ne disent rien » .C’est une erreur que je répare en cet instant.
    Pas de fleurs d’habitude donc… mais là, j’ai le désir qui me monte de vous en offrir tout un bouquet: très sincèrement, je ne me suis plus passionné autant d’un magazine depuis fort longtemps. Je me régale de votre plume « un tantinet impertinente comme il se doit » pour ces fausses valeurs depuis trop longtemps véhiculées en nos consciences endormies.
    Ma compagne et moi saluons aussi votre courage car oui il en faut pour oser ce que vous venez de créer !

  425. Je viens de commencer la lecture de votre premier numéro et je suis ravi de m’être abonnée, car votre revue est vraiment très intéressante.

  426. je suis époustouflée par vos articles ! je suis médecin-homéopathe à la retraite et je vous remercie pour tous vos articles, spécialement sur le décodage, mais aussi sur le SIDA ou les vaccins.