newsletter

Quelle couleur, un poumon de fumeur ?

Attention, question politiquement incorrecte : faut-il croire les images montrant les dégâts du tabac sur les poumons des fumeurs ?  Sont-elles authentiques, ces photos et ces vidéos répugnantes montrant des poumons censément prélevés sur des cadavres et affreusement noircis par les goudrons inhalés ?  Personnellement, je doute quelque peu de leur véracité. Mon scepticisme s’est éveillé au…

Read more

Bye bye diabète

Mon papa était gravement diabétique. À la fin sa vie, il continuait à suivre scrupuleusement les conseils diététiques aberrants de son endocrinologue.  Parmi ces injonctions stupides, je me souviens qu’il pouvait manger des fraises, même arrosées de sucre blanc, mais toujours sur une tranche de pain non beurrée.  À l’époque,  il y a 20 ans,  les  (bons) naturopathes étaient déjà au…

Read more

Trois études biaisées

Lorsqu’ils échafaudent des études scientifiques, leurs auteurs doivent se méfier des « biais de confusion »,  c’est-à-dire des variables qui influencent les résultats sans qu’ils s’en rendent compte et qui leur font rédiger de mauvaises conclusions.  Sans être un faussaire, un chercheur peut se tromper et tromper de bonne foi s’il ne prend pas en considération toutes…

Read more

Octobre noir  et cachoterie de Lyme

C’est reparti : Octobre Rose, le grand festival  annuel de désinformation sur le cancer du sein et son dépistage, bat déjà son plein dans les médias.  Comme chaque année, la propagande de masse orchestrée par les autorités et l’industrie va faire croire  aux femmes qu’il est sain de se faire régulièrement radiographier la poitrine afin d’y déceler des tumeurs naissantes.…

Read more

Le grand écart du Dr Khayat

Avec une semaine de recul, je n’ai pas changé d’avis:  la conversion « psychosomatique » du célèbre cancérologue David Khayat pourrait faire date, conduire à une (r)évolution historique de la médecine et la propulser vers un nouveau paradigme. Qu’un des plus grands médecins du cancer affirme désormais sa conviction intime que cette maladie peut  résulter d’un choc psycho-émotionnel, c’est…

Read more

NASH : n’en faites pas déjà une maladie !

 À moins d’avoir passé l’été sur la planète Mars, vous avez forcément entendu parler de la NASH durant ces trois derniers mois. Tous les médias conventionnels ont consacré au moins une séquence ou  un article à cette « nouvelle maladie » désignée par l’acronyme de son nom anglo-saxon (non-alcoholic steatohepatitis), autrement dit la stéato-hépatite non-alcoolique en bon…

Read more